D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
La Nissarda dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   La Nissarda in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà La Nissarda Estampà aquela pàgina
Mandà La Nissarda Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF La Nissarda Creà un fueiet PDF
Seguès La Nissarda soubre Facebook  Seguès La Nissarda soubre Plus 1  Seguès La Nissarda soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cansoun pouliticou, souchiali e satìricou > parouli La Nissarda. Dissata 16 decembre 2017, santa Alice. 
Vau maì un àe viéu que un doutour mouòrt. 
 

La Nissarda aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli e mùsica de Émile Negrin. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

1 coublet
Doun li seria ’n autra villa
Vestida de tantu palmié,
Mai que tu aimabl’ e gentia
Ai mès de decembr’ e janvié ?
O Nissa, bella Nissa.
 Où serait une autre ville
Vêtue de tant de palmiers,
Plus que toi aimable et gentille
Aux mois de décembre et janvier ?
Ô Nice, belle Nice.

Refren
O Nissa, Nissa, o bella Nissa,
Dau mounde lou premié sejour,
Couma nouostre maire nourissa,
Dai nouostre couor as tout l’amour.
 Ô Nice, Nice, ô belle Nice,
Du monde le premier séjour,
Comme notre mère nourrice,
De nos cœurs tu as tout l’amour.

2nt coublet
Lou tiéu soulèu d’or sus li couola
Couma l’ueil dòu bouon Diéu relus.
La gèn malauta, que n’ès fouola,
Bast’ à lou veire souffre plus,
O Nissa, bella Nissa.
 Ton soleil d’or sur les collines,
Comme l’œil du bon Dieu reluit.
La gent malade, qui en est folle,
Rien qu’à le voir [ne] souffre plus,
Ô Nice, belle Nice.

3rs coublet
Lu tiéu jardin coumblon d’ourange,
Ancuei, noun as minga brouillard
E la Vierge a fach calà d’ange
Per dounà noum à la tiéu mar,
O Nissa, bella Nissa.
 Tes jardins [se] comblent d’oranges,
Aujourd’hui, tu n’as aucun brouillard
Et la Vierge a fait descendre des anges
Pour donner [un] nom à ta mer (1),
Ô Nice, belle Nice.

4e coublet
Veguesson li tiéu bruni fiha
Qu’an de chivus tant lonc e dous,
Lu amant de la Circassie
N’en devendrion envious,
O Nissa, bella Nissa.
 S’ils voyaient tes brunes filles
Qui ont des cheveux tant longs et doux,
Les amants de la Circassie (2)
En deviendraient envieux,
Ô Nice, belle Nice.

5e coublet
Dai prince, dai rei siès aimada
E finda dai imperatour.
Coura arribon, cada invernada,
Li gardes de gouòrba de flou,
O Nissa, bella Nissa.
 Des princes, des rois tu es aimée
Et aussi des empereurs.
Quand ils arrivent, chaque hivernée (3),
Tu leur gardes des corbeilles de fleurs,
Ô Nice, belle Nice.

6e coublet
Doui ome de gran impourtança
En li tiéu bourgada soun nat :
Massèna, que sauvet la França,
Garibaldi, lou fier sourdà.
O Nissa, bella Nissa.
 Deux hommes de grande importance
Dans tes bourgades sont nés :
Masséna, qui sauva la France,
Garibaldi, le fier soldat.
Ô Nice, belle Nice.

7e coublet
Tambèn, luèn de li tiéu campagna,
Quand lou tiéu cant vèn retrounà,
Una tristessa toui n’en gagna
En l’entendèn cau retournà,
O Nissa, bella Nissa.
 Aussi, loin de tes campagnes,
Quand ton chant vient retentir,
Une tristesse tous nous gagne,
En l’entendant il faut retourner [vers toi],
Ô Nice, belle Nice.

1. La bàia dei Ange.
2. Lou noum ancian de la regioun situada sus lou versant nort de la cadena dòu Caucase.
3. Invernada, sou countengut, sa durada de l’iver.

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 22-23.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre

Seguès « MTCN » Seguès La Nissarda soubre Facebook Seguès La Nissarda soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : La Nissarda
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun La Nissarda à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
La Nissarda

8 visitatours

 La Nissarda, mé PHP  Valid HTML 4.01 for La Nissarda !  Valid CSS for La Nissarda !  La Nissarda, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 La Nissarda  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.