D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Nouvé grassenc dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Nouvé grassenc in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Nouvé grassenc Estampà aquela pàgina
Mandà Nouvé grassenc Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Nouvé grassenc Creà un fueiet PDF
Seguès Nouvé grassenc soubre Facebook  Seguès Nouvé grassenc soubre Plus 1  Seguès Nouvé grassenc soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > La Prouvença > parouli Nouvé grassenc. Dimènegue 17 decembre 2017, san Gaël. 
La frema e la tela noun si cròmpon à la candela. 
 

Nouvé grassenc
Tradiciounel de Prouvença.

Sus l’aria Coura la mar Rouge pareissèt.

1 coublet
Felipe, emé soun courrié,
Venié de la Gardo (1).
Tout d’un còu vers Sant-Varié (2),
Planto sa guimbardo.
Entènd uno vous d’en aut
Qu’ei dis : « Souflo toun fanau

E vai di, di, di,
E vai re, re, re,
E vai di,
E vai re,
E vai dire ei pastre
De suivre aquel astre. »
 Philippe, avec son courrier (3),
Venait de la Garde.
Tout d’un coup, vers Saint-Vallier,
Il arrête sa guimbarde.
Il entend une voix d’en haut
Qui lui dit : « Souffle ton fanal

Et va di, di, di,
Et va re, re, re,
Et va di,
Et va re,
Et va dire aux bergers
De suivre cette étoile. »

2nt coublet
Lou vièi Felipe estouna
Enausso la tèsto,
Vé lou ciel illumina
Coumo un jour de fèsto.
Alor parte vers la mar
En cridant ei mountagnard

E toui lei ma, ma,
E toui lei sa, sa,
Toui lei ma,
Toui lei sa,
E toui lei masage
Qu’a sus soun passage.
 Le vieux Philippe étonné
Lève la tête,
Voit le ciel illuminé
Comme [pour] un jour de fête.
Alors il part vers la mer
En criant aux montagnards

Et [à] tous les ha, ha,
Et [à] tous les meaux, meaux,
Tous les ha,
Tous les meaux,
Et [à] tous les hameaux
Qu’il a sur son passage.

3rs coublet
Sei Grassenc soun sei premié
À si metre en routo.
Aganton sou fassumié
E meton clau souto.
Cu si cargo de parfum,
Cu si cargo de fassum

E de fou, fou, fou,
E de ga, ga, ga,
E de fou,
E de ga,
E de fougasseto
Pèr fa la sauceto.
 Les Grassois sont les premiers
À se mettre en route.
Ils prennent le fassumié (4)
Et ils mettent la clé dessous.
Qui (l’un) se charge de parfum,
Qui (l’autre) se charge de fassum

Et de fou, fou, fou,
Et de ga, ga, ga,
Et de fou,
Et de ga,
Et de fougassettes (5)
Pour faire la « trempée au vin ».

4e coublet
Vaqui veni lei Mouanenc
Drech coumo de cierge.
Soun toutei carga de sèn
Pèr pourta à la Vierge.
Sabon qu’en gachant darrié
Tout lou sèn s’escaparié.

Viron pas, pas, pas,
Viron la, la, la,
Viron pas,
Viron la,
Viron pas la tèsto
E lou sèn li rèsto.
 Voici venir les Mouansois (6)
Droits comme des cierges.
Ils sont tous chargés de [bon] sens
Pour porter à la Vierge.
Ils savent qu’en regardant derrière [eux]
Tout le [bon] sens s’échapperait.

Ils ne tournent pas, pas, pas,
Ils ne tournent la, la, la,
Ils ne tournent pas,
Ils ne tournent la,
Ils ne tournent pas la tête
Et le [bon] sens leur reste.

5e coublet
De Mougins an toui sourti
Coumo poudès crèire,
Mai quand soun a Tournami
Si viron pèr vèire
S’es bèn verai que Mougins
Es pu bèu fouòro que dins

Vo s’es un òu, òu,
Vo s’es un tra, tra,
S’es un òu,
S’es un tra,
Vo s’es un òutrage
Qu’an fach au vilage.
 De Mougins, ils sont tous sortis
Comme vous pouvez le croire,
Mais quand ils sont à Tournamy (7)
Ils se retournent pour voir
S’il est bien vrai que Mougins
Est plus beau dehors que dedans

Ou si c’est un ou, ou,
Ou si c’est un tra, tra,
Si c’est un ou,
Si c’est un tra,
Ou si c’est un outrage
Qu’on a fait au village.

6e coublet
Lei Bioutenc à Betelèn
Van pèr rèndre glòri
E li pouòrton pèr presènt
De jarro pèr l’òli.
Pouòrton aussi de jarroun
Pèr coula lei pedassoun

Pèr quand l’a, l’a, l’a,
Pèr quand l’acou, cou,
Pèr quand l’a,
Pèr quand cou,
Pèr quand l’acouchado
Fara la bugado.
 Les Biotois (8) à Bethléem
Vont pour rendre gloire
Et lui portent pour présent
Des jarres pour l’huile.
Ils portent aussi des petites jarres
Pour « couler (9) » les langes

Pour quand l’a, l’a, l’a,
Pour quand l’accou, cou,
Pour quand l’a,
Pour quand cou,
Pour quand l’accouchée
Fera la lessive.

7e coublet
Castèunòu s’es assembla
Au soun dei campano.
Pourtaran doui sa de blad
Cuhi dins la plano
E quauqui bariéu de vin
Dòu plantié dòu medecin.

Puis musi, si, si,
Puis muco, co, co,
Puis musi,
Puis muco,
Puis musico en tèsto
Parton pèr la fèsto.
 Châteauneuf (10) s’est assemblé
Au son des cloches.
Ils porteront deux sacs de blé
Cueilli dans la plaine
Et quelques barils de vin
De la plantation (la vigne) du médecin.

Puis musi, si, si,
Puis muque, que, que,
Puis musi,
Puis muque,
Puis musique en tête
Ils partent pour la fête.

8e coublet
Lei canoun de Plascassié
An fa la bravado.
Lou cura, lou counseié
Tènon assemblado.
An decida de pourta
Lei cors-sant de sant Dounat

E de sant, sant, sant,
E de Bra, Bra, Bra,
E de sant,
E de Bra,
E de sant Brancàci
Per demanda gràci.
 Les canons de Plascassier (11)
Ont fait la bravade.
Le curé, le conseiller
Tiennent assemblée.
Ils ont décidé de porter
Les reliques de saint Donat (12)

Et de saint, saint, saint,
Et de Pan, Pan, Pan,
Et de saint,
Et de Pan,
Et de saint Pancrace
Pour demander grâce.

9e coublet
D’en tout païs, d’en tout lùou
Ven de caravano,
À pèd, sus d’ai, sus de muou,
Toutei van vers Cano.
Lei patroun sus sei batèu
Embarcon aquéu troupèu

E toutei fan, fan,
E toutei ve, ve,
Toutei fan,
Toutei ve,
E toutei fan velo
En suivènt l’estello.
 De tout le pays, de tous lieux
Viennent des caravanes,
À pied, sur des ânes, sur des mulets,
Tous vont à Cannes.
Les patrons sur leurs bateaux
Embarquent ce troupeau

Et tous font, font,
Et tous voi, voi,
Tous font,
Tous voi,
Et tous font voile
En suivant l’étoile.

10e coublet
Mai lei paure mountagnard
Dins la traversado
Pau ou proun crègnon la mar
E fan de fusado.
Quant à Felipe, lou couchié,
Noun si crèi fouòro dangié,

Paure mi, mi, mi,
Paure se, se, se,
Paure mi,
Paure se,
Paure miserable,
Qu’en sentènt l’estable.
 Mais les pauvres montagnards
Dans la traversée
Peu ou prou craignent la mer
Et « font des fusées (13) ».
Quant à Philippe, le cocher,
Il ne se croit hors de danger,

Pauvre mi, mi, mi,
Pauvre sé, sé, sé,
Pauvre mi,
Pauvre sé,
Pauvre misérable,
Qu’en sentant l’étable.


1. La Gardo es proche de Castellana, dins li Alps-de-Aut-Prouvença.
2. Sant-Valié si trouva à 12 km de Grassa, au lonc de la routa Napouleoun.

Discougrafìa
     • Corou de Berra, Caléna.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Nouvé grassenc soubre Facebook Seguès Nouvé grassenc soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Nouvé grassenc
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Nouvé grassenc à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Nouvé grassenc

6 visitatours

 Nouvé grassenc, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Nouvé grassenc !  Valid CSS for Nouvé grassenc !  Nouvé grassenc, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Nouvé grassenc  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.