D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Lu Tavan dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Lu Tavan in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Lu Tavan Estampà aquela pàgina
Mandà Lu Tavan Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Lu Tavan Creà un fueiet PDF
Seguès Lu Tavan soubre Facebook  Seguès Lu Tavan soubre Plus 1  Seguès Lu Tavan soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cansoun dai animau > parouli Lu Tavan. Dimènegue 17 decembre 2017, san Gaël. 
Disputà e plaidejà, per lu avoucat es vendemià. 
 

Lu Tavan aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli e mùsica de Louis Genari. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

1 coublet
Quoura l’estiéu acendre d’escà
E qu’en campagna fa bouon està,
Cercas una valièra fresca
Per godre un pau de libertà.
Ma la natura a lou siéu deble
E se pensas de v’endurmì,
Ben denant que lou souom v’ennèble,
Vous vèn trouncà vouostre plesì.
        Passa un tavan,
        Zounzouneant,
        Voulastrejant,
        Darrié, denant,
        E v’arutant,
Vèspa e mouissara l’adjudant, (bis)
Au diau rounfloun, pichoui e gran. (bis)
 Quand l’été enflamme l’amadou
Et qu’à la campagne il fait bon être,
Vous cherchez un petit vallon frais
Pour jouir d’un peu de liberté.
Mais la nature a son débile
Et si vous pensez vous endormir,
Bien avant que le sommeil vous embrume,
Il vient vous tronquer votre plaisir.
        Passe un taon (1),
        Bourdonnant,
        Voletant,
        Derrière, devant,
        Et vous heurtant,
Guêpe et moustique l’aidant, (bis)
Au diable les « ronflons (2) », petits et grands. (bis)

2nt coublet
Souta la laupia bèn oumbraoua
De doun pendouolon lu rahin,
La soucietà gaia e noumbroua
Saup faire ounour ai plat, ai vin.
Ma, tambèn souta aquela tènda,
Arribon sensa estre envidat
Toui aquelu seca-merenda
Qu’adé v’avion destourbat.
        Mai un tavan,
        Li frema van,
        S’escoumbuiant,
        Cridon lu enfant,
        Baubon lu can,
Lou bèu remoun qu’ensida fan, (bis)
Au diau rounfloun, pichoui e gran. (bis)
 Sous la tonnelle bien ombreuse
D’où pendillent les raisins,
La société gaie et nombreuse
Sait faire honneur aux plats, au vin.
Mais, aussi bien sous cette tente,
Arrivent sans être invités
Tous ces « pique-assiettes (3) »
Qui tout à l’heure vous avaient dérangé.
        Encore un taon,
        Les femmes vont,
        S’effrayant,
        Crient les enfants,
        Aboient les chiens,
Le beau tapage qu’ainsi ils font, (bis)
Au diable les « ronflons », petits et grands. (bis)

3rs coublet
Va bèn qu’après tant de matana
Lou gros tavan, menchoun, s’en va
Ficà dintre un canoun de cana
Doun, emb’un tap, l’anas clavà.
Ma li a de tavan de la vila
Tau que, per s’en depegouì,
La recetta noun es facila.
E, s’es d’amic, cau li surbì.
        Sùs d’un cantoun,
        Per lou boutoun,
        O lou vestoun,
        Mé de rasoun,
        Vous tènon proun,
Au courrent d’aria vous fermant, (bis)
Au diau rounfloun, pichoui e gran. (bis)
 [Ça] va bien qu’après tant de caprices
Le gros taon, benêt, s’en va
[Se] mettre dans un tuyau de canne
Où, avec un bouchon, vous allez l’enfermer.
Mais il y a des taons de la ville
Tels que, pour s’en dépoisser,
La recette n’est pas facile.
Et, si ce sont des amis, il faut les gober.
        Sur un coin,
        Par le bouton,
        Ou le veston,
        Avec de la raison,
        Ils vous tiennent suffisament,
Au courant d’air vous arrêtant, (bis)
Au diable les « ronflons », petits et grands. (bis)

1. Au sens figurat, persona genant, empourtun.
2. 
3. 

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 28-29.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) e d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice (Antoulougìa de la cansoun de la countéa de Nissa), Nice, Serre editour, coulecioun « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 258-259.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Lu Tavan soubre Facebook Seguès Lu Tavan soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Lu Tavan
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Lu Tavan à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Lu Tavan

1 visitatour

 Lu Tavan, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Lu Tavan !  Valid CSS for Lu Tavan !  Lu Tavan, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Lu Tavan  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.