D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Présentation
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  
Imprimer Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie Imprimer cette page
Envoyer Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie Générer un fichier PDF
Suivez Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie sur Facebook  Suivez Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie sur Plus 1  Suivez Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Introduction. Mercredi 16 août 2017, saint Armel des Boschaux. 
S’il tonne en août, prospérité partout mais des malades beaucoup. 
 

Les traditions musicales du comté de Nice :
Introduction - Métissage
Chants populaires - Chansons animalières - Chansons galantes - Chansons de métiers - Chansons engagées, politiques et sociales - Chansons contemporaines
Farandole - Festins - Rondes de mai - Danses en couple - Danses à figures - Airs de circonstance - Airs de carnaval
Musique des enfants
Musique sacrée et religieuse - Noëls - Carillons et glas


L’Occitanie : Airs du carnaval de Limoux

musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

De la musique avant toute chose...
Paul Verlaine, « Jadis et Naguère », Art poétique (1884).


Que mon livre [soit] une source toujours fraîche et vivifiante où viendront boire les générations futures.
Georges Delrieu, « Quelques propos », Anthologie de la chanson niçoise (1960).

Dans la presque totalité de son répertoire, la musique traditionnelle du comté de Nice est essentiellement tonale, régulière, linéaire. Sa simplicité monodique n’emploie ni syncope (à de très rares exceptions près, telle Si laude Maria, ou le plus récent Gloria de Mossa), ni rejet de rythme, ni hémiole, ni mesures asymétriques.

La polyphonie ne représente qu’une petite partie de la musique vocale. Elle s’est développée dans une forme très simple, à deux voix, en chant parallèle à la tierce. Plus rarement une basse pour assurer l’assise harmonique par un bourdon. Ici, pas de mélisme ou d’ornementation, comme les ont déployés les polyphonies méditerranéennes, corses ou sardes.

La musique à danser était exclusivement instrumentale, on ne dansait pas « à la voix ». Je ne connais pas de « chant à danser ». D’autre part, les instruments mélodiques utilisés, dont le fifre, ne produisent pas de fatigue musculaire importante chez les musiciens (contrairement à la bombarde, par exemple), qui peuvent donc jouer un air dans sa totalité, sans la nécessité de temps de repos intermédiaires. Le besoin de développer l’antiphonie ne s’est donc pas fait sentir, pas plus en musique vocale qu’instrumentale. (Il n’y avait d’ailleurs bien souvent au village qu’un seul sonneur de fifre !) De ce fait, on ne trouve ni technique de tuilage ni technique de hoquet.

La graphie du nissart a évolué, en fonction de considérations politiques ou culturelles, au gré de l’appartenance du comté, tantôt avec une graphie italianisante, tantôt avec une graphie francisante sous l’influence de Frédéric Mistral et du Felibrige, aujourd’hui avec une graphie occitanisante, demain avec... Ces questions relatives à la graphie des langues régionales sont hors de propos dans ces pages relatives à la seule musique. Donc, lorsqu’elles existent, les paroles en nissart des chansons traditionnelles présentées dans les pages du site « MTCN » sont données en respectant la graphie d’origine choisie par leur auteur (ou éditeur). La traduction française proposée n’est bien sûr pas destinée à être chantée, elle n’a aucune autre prétention que celle d’être un mot à mot verbatim essayant de rendre compte de la syntaxe de la langue nissarda et de la truculence de ses expressions.

Le tour d’horizon des traditions musicales du comté de Nice présentées dans ces pages ne serait pas complet s’il ne mentionnait également les chansons que Georges Delrieu donne en annexe à son Anthologie de la chanson niçoise, sous la classification de Cansoun bruti. Les Niçois comprendront...

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi


Les traditions musicales du comté de Nice :
Introduction - Métissage
Chants populaires - Chansons animalières - Chansons galantes - Chansons de métiers - Chansons engagées, politiques et sociales - Chansons contemporaines
Farandole - Festins - Rondes de mai - Danses en couple - Danses à figures - Airs de circonstance - Airs de carnaval
Musique des enfants
Musique sacrée et religieuse - Noëls - Carillons et glas


L’Occitanie : Airs du carnaval de Limoux


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie sur Facebook Suivez Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie

6 visiteurs

 Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie, avec PHP  Valid HTML 4.01 for Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie !  Valid CSS for Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie !  Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie, avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Les musiques traditionnelles du comté de Nice, Piémont, Provence, Occitanie  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.