D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Nouvé de Margaridoun dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Nouvé de Margaridoun in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Nouvé de Margaridoun Imprimer cette page
Envoyer Nouvé de Margaridoun Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Nouvé de Margaridoun Générer un fichier PDF
Suivez Nouvé de Margaridoun sur Facebook  Suivez Nouvé de Margaridoun sur Plus 1  Suivez Nouvé de Margaridoun sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Noëls > paroles Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite). Mardi 21 novembre 2017, saint Albert (présentation de Marie). 
Novembre est le mois des morts, si tu ne veux pas mourir encore, habille-toi plus fort. 
 

Nouvé de Margaridoun fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(Noël de Marguerite)
Noël traditionnel du comté de Nice.

1er couplet
Margaridoun, se noun rèvi
Audi touplen d’instrumèn.
Soun bessai lu enfant de Lèvi
Emb’un gran mouloun de gent
Qu va, qu ven, à bast, à pen
Mai ren noun councèvi.
Margaridoun, fai-mi plesì :
Lou fenestroun vai mi duerbì.
Enfourme-ti qu’es aquèu trin,
S’es per de nouossa o per de festin.
 Marguerite, si je ne rêve pas
J’entends tout plein d’instruments.
Ce sont peut-être les enfants de Lévy
Avec un grand tas de gens
Qui vont, qui viennent, à bât (1), à pied,
Jamais rien je ne conçois (2).
Marguerite, fais-moi plaisir :
La (petite) fenêtre va m’ouvrir.
Informe-toi quel est ce train,
Si c’est pour une noce ou pour un festin.

2e couplet
Ai tout aussi bouona mina ;
Pouorge-mi braia, courset,
Lu bas rouge d’etamina,
Vesta, couol, soulié, bounet,
Mouchouar
(sic), capèu, bastoun, mantèu
E tu la mantellina.
Aquèu bel enfant que t’an dit,
Toui lu proufèta l’an predit,
Vene m’amour, vene, anèn lèu (3),
N’avèn tre quart d’aqui à l’amèu.
 J’ai tout aussi bonne mine ;
Présente-moi les braies (4), le corset (5),
Les bas (6) rouges d’étamine (7),
La veste, le col, les souliers, le bonnet,
Le mouchoir, le chapeau, le bâton, le manteau
Et toi le petit manteau.
Ce bel enfant que l’on t’a dit,
Tous les prophètes l’ont prédit,
Viens mon amour, viens, allons vite,
Nous avons trois quarts (8) d’ici au hameau.

3e couplet
Ahura embé regret vous laissi,
Es devèr d’anà à l’oustau.
Lou miéu troupéu cau que paissi,
Encara d’autr’ animau.
A tu, Signour, e à la Cour
Oumblamèn m’abaissi.
Deman vendrai, ti reveirai,
Un bel agnèu ti pouorterai ;
Sera tout garnit de riban
Rouge, paunas, blu, vert, jaune, blanc.
 Maintenant avec regret je vous laisse,
« C’est devoir » d’aller à la maison.
Mon troupeau, il faut qu’il paisse,
[Et] encore d’autres animaux.
À (devant) toi, Seigneur, et à (devant) la Cour
Humblement je m’abaisse (m’incline).
Demain je viendrai, je te reverrai,
Un bel agneau je te porterai ;
Il sera tout garni de rubans
Rouges, ponceau (9), bleus, verts, jaunes, blancs.

1. Montés sur le bât d’un animal de somme (âne, mulet, etc.).

2. C’est-à-dire « Je n’y comprends rien ».

3. Ces vers sont ambigus :
en respectant la graphie (vene = 2e personne du singulier de l’impératif, m’ interprété comme l’élision de moun, mon), on obtient « Tous les prophètes l’ont prédit, | Viens mon amour, viens, allons vite », mais la ponctuation est fautive : cette tournure appelle un point après predit et non une virgule ;
en respectant la ponctuation (et m’ interprété comme l’élision de , avec), on obtient « Tous les prophètes l’ont prédit, | Vient avec amour. Viens, allons vite », mais la graphie est fautive : la forme de la 3e personne du singulier « vient » devrait être ven, et la typographie également : l’impératif vene demande une capitale précédée d’un point.

4. Qui ne sont pas des pantalons !

5. Sous-vêtement destiné à maintenir le ventre et la taille, qui n’est pas exclusivement féminin !

6. Les bas-de-chausses, c’est-à-dire la partie inférieure des chausses qui couvrait les jambes. Les chaussettes en sont l’équivalent actuel.

7. Étoffe très légère et non croisée.

8. L’unité n’est pas précisée, on peut supposer qu’il s’agit de trois quart de lieue, correspondant à environ trois kilomètres.

9. De la couleur rouge vif du coquelicot (de paon).

Bibliographie
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise, Nice, éd. Delrieu et Cie, 1960, p. 238-239.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Nouvé de Margaridoun sur Facebook Suivez Nouvé de Margaridoun sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Nouvé de Margaridoun
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite)

7 visiteurs

 Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite) !  Valid CSS for Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite) !  Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Nouvé de Margaridoun (Noël de Marguerite)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.