D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Histoire
Lexique
Les prénoms
Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs Imprimer cette page
Envoyer Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs Générer un fichier PDF
Suivez Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs sur Facebook  Suivez Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Les prénoms. Jeudi 23 septembre 2021, saint Constant d'Ancône. 
Septembre emporte les ponts ou tarit tous les fonts. 
 

Les prénoms nissart (niçois)

L’emploi fréquent de prénoms – et de leurs diminutifs – est l’une des caractéristiques de la chanson traditionnelle. Voici une cartographie d’anciens prénoms nissart et de leurs diminutifs, récurrents dans les chansons traditionnelles du comté de Nice. Outre Maria (Marie) et Jausè/Jousé (Joseph) qui apparaissent dans la plupart des noëls, Catarina (Catherine) et son diminutif Catin ou encore Nanoun (Annette) y occupent une place de choix. À l’exception de Jan-Antounin, les prénoms composés sont inexistants dans ces chansons traditionnelles du comté de Nice.
On notera la richesse des variantes des diminutifs associés à un même prénom, ainsi que la subtilité de l’accent tonique pour distinguer le féminin du masculin : Eugenì (Eugénie) vs Eugèni (Eugène). Les désinences en « o » (Margarido) sont d’origine provençale. (Ne figurent pas dans cette liste les prénoms dont la graphie est identique en nissart et en français.)

Abram : Abraham.
Adam : Adam.
Adela, diminutif Adelina ou Lina : Adèle.
Adrian, diminutif Nem : Adrien.
Adriana : Adrienne.
Agata, diminutif Agateta ou Agatouna ou Goutoun : Agathe.
Agnesa, diminutif Gnesa : Agnès.
Alissandri, diminutif Lissandri ou Sandri : Alexandre.
Alissandrina, diminutif Lissandrina ou Sandrina : Alexandrine.
Ambròsi, diminutif Bròsi : Ambroise.
Ambrosina, diminutif Brosina : Ambroisine.
Amelìa, diminutif Melìa : Amélie.
Andrèa, diminutif Andrineta ou Andrinouna : Andrée.
Andriéu, diminutif Andrinoun : André.
Angela, diminutif Angelina : Angèle.
Angèlica : Angélique.
Angelin, diminutif Nenin : Ange.
Anna, diminutif Anaìs ou Anèta ou Anin ou Nanoun ou Ninoun : Anne.
Cité dans Jan, Jausé, Nouvé dai ciripicieu.
Antoni, diminutif Antounoun ou Toni : Antoine.
Cité dans A la cabana de Betelen, Antonious, Lu Capitani de quartié, La Tentation de saint Antoine.
Antonieta, diminutif Tounieta : Antoinette.
Antounin, diminutif Tounin : Antonin. Le saint patron du village de Levens.
Cité dans Cantique à saint Antonin, Lou Clap, Nouvé de Jan-Antounin, Salut à Levens.
Apouloun : Apollon. Dans la mythologie grecque, Apollon – ou Phébus – est le dieu de la Beauté, de la Lumière et des Arts.
Cité dans Coucou !
Arièi : Érige.
Artur : Arthur.
Assounta, diminutif Sounta : Assomption.
Aubert, diminutif Aubertoun : Albert, Aubert.
Auberta, diminutif Aubertouna : Alberte.
Augoustin ou Agoustin, diminutif Goustin : Augustin.
Augusta, diminutif Gusta : Auguste.

Babé ou Babelin ou Babeta : diminutif d’Elisabeta (Élisabeth).
Cité dans A la cabana de Betelen, Lu Cougourdoun, Lu Cougourdoun, Li Pescairis.
Bacus, diminutif Bacu : Bacchus. Équivalent romain du Dionýsos grec, dieu de la Végétation, en particulier de la Vigne et du Vin, fils de Zeus et de Sémélé. Bacchus est présent dans les chansons de carnaval, par l’intermédiaire des bacchanales. Dans l’Antiquité grecque et romaine, fêtes en l’honneur de Bacchus (mystères dionysiaques de l’Italie ou dionysies grecques), devenues des fêtes tournant à la débauche, à l’orgie.
Cité dans Cansoun nissarda, Chahut ! Chahut ! Coucou ! Faguès un sourire, Fai anà, Fla ! Fla ! Nisskiri, Lou Rèi vutanta vuech, Zon-zon.
Barnabèu : Barnabé.
Cité dans Castèu, baloun e limounada.
Bastian : Bastien, Sébastien.
Batìsta, diminutif Batestin ou Batistìn ou Tista ou Titen ou Titoun : Baptiste, Jean-Baptiste. On rencontre également les formes génoises Bachì, Bachicha et Bachichou.
Cité dans L’Afreioulida, La Marcho di rèi, Nautre sian d’enfant de cor.
Batistina ou Batestina, diminutif Tetina : Baptistine.
Bebella : diminutif d’Isabella (Isabelle).
Benet : Benoît.
Beneta : Benoîte.
Bergida : Brigitte.
Bernardin ou Bernardoun : diminutif de Bernard (Bernard). Les « bernardins » constituent un ordre religieux cistercien, appartenant à la branche monastique issue de l’abbaye bénédictine de Cîteaux, près de Dijon, fondée par Robert de Molesmes en 1098, puis développée par Bernard de Clairvaux.
Cité dans Nautre sian d’enfant de cor, Lou Roussignòu.
Berta : Berthe. L’expression populaire Dòu temp que Berta filava, « Au temps où Berthe filait (la laine) », renvoie à un passé très lointain.
Cité dans Lou Fantàume Pelegrin.
Bertoumiéu : Barthélemy.
Cité dans Lu Doui Àe.
Blai ou Blasi : Blaise.
Brancai : Pancrace.
Cité dans A San-Brancai, Nouvé grassenc.
Bròsi : diminutif d’Ambròsi (Ambroise).
Brosina : diminutif d’Ambrosina (Ambroisine).
Brunoun : Bruno.

Calist, diminutif Calistoun : Calixte.
Caroulina : Caroline.
Catarina, diminutif Catarineta ou Catin : Catherine. Parmi toutes les Catherine niçoises, la plus célèbre était Catherine Ségurane.
Cité dans Adieu, papa, adieu, maman, Adiu paure Carnaval, A la cabana de Betelen, Li Castagna, Enfan de Nissa Maritima, La Fiha dòu chapacan, Lou Gari, Innou Seguran, Ma qu era Catarina Segurana ? La Midineta vola, O, santa nuech, Parterai, parterai pas, Li Pescairis, La San-Peire, Vaqui lo polit mes de mai.
Cecila : Cécile.
Cèri : Cyr.
Cerili : Cyrille.
Cesari : Césaire.
Cesarina : Césarine.
Chelestin : Célestin.
Chelestina : Célestine.
Choà ou Chouà : diminutif de Francé (François). Le diminutif Chichoua, qui signifie également François, est plutôt réservé pour désigner de façon générale un jeune garçon.
Cité dans À tu ! À iéu ! Castèu, baloun e limounada, La midineta vola, La Rouseta de Nanoun, Zon-zon.
Chouàja ou Chouasa ou Chuè : diminutif de Francèsa (Françoise).
Cité dans Li Pescairis, La San-Peire.
Cinta ou Cinto : diminutif de Jacinta ou Jacinto (Hyacinthe).
Ciprian : Cyprien.
Cipriana : Cyprienne.
Clarà, diminutif Clareta ou Clarissa ou Claroun : Claire.
Cité dans La midineta vola.
Clourinda : Clorinde.
Cloutilda, diminutif Tilda : Clotilde.
Cristina : Christine.
Cristòu : Christophe.

Datoun : diminutif de Douroutèa (Dorothée).
Cité dans La San-Peire.
Davic ou Davicoun : diminutif de Ludouvic (Ludovic).
Delfina, diminutif Daufina ou Delfineta ou Fina ou Finoun : Delphine.
Didet ou Dido ou Didoun : diminutif de Margarido (Marguerite), utilisé en Provence.
Do : diminutif d’Edouard (Édouard).
Doumènegue ou Domenigue, diminutif Meneguin : Dominique.
Douroutèa, diminutif Datoun : Dorothée.

Elìgi : Éloi.
Elisa, diminutif Lisa ou Liseta ou Lisoun : Élise.
Elisabeta, diminutif Babé ou Babeta : Élisabeth.
Elìsi : Élisée.
Emanuéu : Emmanuel.
Emilia, diminutif Melì ou Melìa : Émilie.
Emilian : Émilien.
Enric : Henri.
Ernestìna : Ernestine.
Esteve : Étienne, Stéphane.
Cité dans Tòni, Guihèn, Peiroun.
Eugèni, diminutif Gèni : Eugène.
Eugenì, diminutif Genì : Eugénie.
Eume : Elme.

Felip ou Felipe, diminutif Filipin : Philippe.
Cité dans Nouvé grassenc.
Fèlis, diminutif Fèli : Félix.
Felissoun : Félicie, Félicité.
Cité dans La Margarideta.
Filipina : Philippine.
Filoumena : Philomène.
Fina ou Fineta ou Finoun : diminutif de Delfina (Delphine) ou de Jousepina (Joséphine).
Cité dans Li Pescairis, La Regina dòu mai, La San-Peire.
Francé ou Frances, diminutif Choà ou Chouà : François.
Cité dans Nautre sian d’enfant de cor, La Regina dòu mai, La Rouseta de Nanoun.
Francèsa, diminutif Chouàja ou Chouasa ou Chuè : Françoise.

Gabriela : Gabrielle.
Gabrièu : Gabriel.
Gaspart, diminutif Gaspà ou Gaspardoun : Gaspard.
Gastoun, diminutif Gastounet : Gaston.
ou Gigè : diminutif de Jousé (Joseph).
Cité dans Castèu, baloun e limounada.
Gèni : diminutif d’Eugèni (Eugène).
Genì : diminutif d’Eugenì (Eugénie).
Gertruda : Gertrude.
Cité dans Jan, Jausé.
Glaoudi ou Glaudou : Claude.
Cité dans Au masage, Guihaume, Tòni, Pèire.
Gnesa : diminutif d’Agnesa (Agnès).
Goustin : diminutif d’Augoustin (Augustin).
Cité dans Viva la pesca !
Goutoun : diminutif d’Agata (Agathe).
Gregòri : Grégoire.
Guida : diminutif de Margarida (Marguerite).
Guihaume ou Guihem ou Gulhaume ou Gulherme : Guillaume.
Cité dans Guihaume, Tòni, Pèire, Pastre dei mountagno, Tòni, Guihèn, Peiroun.
Guihaumeta ou Gulhaumeta ou Gulhermeta : Guillaumette.
Cité dans Pèr noun langui long dòu camin.
Gusta : diminutif d’Augusta (Auguste).
Gustin : diminutif d’Augoustin (Augustin).

Isabella, diminutif Bebella : Isabelle.
Isidòrou : Isidore.
Iùchou : diminutif de Marius (Marius).

Jacinta, diminutif Cinto : Hyacinthe.
Jacoumin ou Jacoun : diminutif de Jac (Jacques).
Jan ou Joan ou Jouan, diminutif Gianin ou Jouanin : Jean, diminutif Jeannot.
Cité dans Li Baumeta, Castèu, baloun e limounada, Dalin, dalan, Lou Flahut, Guihaume, Tòni, Pèire, Jan Badola, Jan, Jausé, Jan pilhe sa pousseta, La Luerna, La Marcho di rèi, Nautre sian d’enfant de cor, Nouvé de Jan-Antounin, La Pesca, Tòni, Guihèn, Peiroun.
Jana, diminutif Jouaneta : Jeanne, diminutif Jeannette.
Cité dans Jan, Jausé, Tanta Jana.
Jaufret : Geoffroy.
Jaume, diminutif Jaumoun : Jacques, Jeaume.
Cité dans Adiéu paure Carneval, Guihaume, Tòni, Pèire, Jan, Jausé, Nautre sian d’enfant de cor, Nouvé dai ciripicieu.
Jaumouna : Jacqueline. Le diminutif Jaumeta peut être méprisant.
Jirome ou Girorme, diminutif Jiroumin : Jérôme.
Cité dans Jan, Jausé.
Jòrge ou Jòrgi : Georges. On dit familièrement d’une personne emmitouflée ou surchargée de vêtements Es vestida coum’un san Jòrgi (« Elle est vêtue comme un oignon »).
Jouachin ou Joaquin : Joachim.
Jousé ou Jausè, diminutif ou Gigè ou Jousepin ou Pepin ou Pin ou Pìpou : Joseph.
Cité dans Allons, bergers, partons tous, Dòu tèms de l’Empèri rouman, Helas ! qu noun aurié pieta, Hòu ! de l’oustau ! Ich Wünsch Euch, Jan, Jausé, La fe coumando de crèire, Nouvè doi Boiroulencs, Nouvé dai ciripicieu, Nouvé dai courpouracioun, Nouvé de Jan-Antounin, Nouvè de la mountagno, Lei Pastourèu, Lu Pastourèu, Pèr noun langui long dòu camin, Per ordre dal Ciel, Lou Queitivié d’aquéu marrit estable, Un bèu matin, veguère uno acouchado, Viva la pesca !
Jousepina ou Jausepina, diminutif Fina ou Fineta ou Finoun ou Pepina : Joséphine.
Jùli : Jules.
Julì ou Jùlia ou Julìa, diminutif Julieta : Julie, diminutif Juliette.
Cité dans L’Ome e lo Gran.
Julian, diminutif Julianet : Julien.

Laura, diminutif Laureta ou Laurina : Laure.
Lauren, diminutif Laurencin : Laurent.
Cité dans Lou Festin dai rangou.
Laurença : Laurence.
Leoupòldou : Léopold.
Lilou : diminutif de Benjamin (Benjamin).
Cité dans La Rouseta de Nanoun.
Lina : diminutif d’Adela (Adèle).
Lisa ou Liseta ou Lisoun : diminutif d’Elisa (Élise, Lison)
Cité dans À tu ! À iéu ! Lu Cougourdoun, Fraire Janvié, Rau tau plau la vielha, La San-Peire
Lissandri : diminutif d’Alissandri (Alexandre).
Lissandrina : diminutif d’Alissandrina (Alexandrine).
Louigin : diminutif de Louis.
Louisa ou Loisa, diminutif Louisoun : Louise, diminutif Louisette, Louison.
Lucìa : Lucie.
Lucrècia ou Lucrezia : Lucrèce.
Cité dans O, santa nuech.
Ludouvic, diminutif Davic ou Davicoun : Ludovic.

Madalena, diminutif Madaleneta ou Madalin ou Madaloun : Madeleine.
Cité dans À Cimiès damoun, Au masage, La Calignèra, Lou Gibous, La Rouseta de Nanoun, Viva Cimiès ! et Lu Cougourdoun.
Marcela : Marcelle.
Marcelin : diminutif de Marcel (Marcel).
Margarida, diminutif Guida ou Margaridon ou Margaridoun ou Margotoun : Marguerite, Margot.
Cité dans Cantas fiheta ! Lou dangié d’amour, En calan de Cimiès, Lou Festin dei verna, Nouvé de Margaridoun, Vaqui lo polit mes de mai.
Maria, diminutif Marieta ou Marioun ou Mïeta ou Miheta ou Mihoun ou Mïoun : Marie, Mariette, Marion.
Cité dans A la cabana de Betelen, Bionda, bella bionda, La Chavana, Dòu tèms de l’Empèri rouman, El Desembre congelat, Gent dòu quartié, Hòu ! de l’oustau ! Ich Wünsch Euch, Jan, Jausé, La fe coumando de crèire, La Margarideta, Maria Caté, Nouvè, Nouvè doi Boiroulencs, Nouvé dai courpouracioun, Nouvé dòu pastre, Per ordre dal Ciel, Li Pescairis, La Pièusouleta, Lou Pous, Santa Maria, Si laude Maria, Vers lou pourtau Sant-Laze.
Marta, diminutif Martoun : Marthe.
Martinet ou Martinoun : diminutif de Martin (Martin). Martin est le personnage du paysan niçois introduit par Eugène Emanuel dans ses comédies pour le Teatrino Martiniano (théâtre de Martin).
Cité dans La Ben Caussada, Gran Mestre, L’Iver, Nissa françesa.
Matiéu : Mathieu, Matthieu.
Melì : diminutif d’Emilia (Émilie)
Melìa : diminutif d’Amelìa (Amélie) ou d’Emilia (Émilie)
Meneguin : diminutif de Doumènegue (Dominique).
Micoulau : Nicolas.
Cité dans Guihaume, Tòni, Pèire, Micoulau noste pastre.
Mile ou Milou : diminutif d’Emile (Émile)
Miquèu, diminutif Miquelet ou Miquelin ou Miqueloun : Michel. L’expression Faire san Miquèu (« faire Saint-Michel »), qui signifie déménager, fait référence à la période de l’année qui marquait la fin des travaux agricoles et le renouvellement ou la fin des engagements, dont les locations.
Cité dans Au masage, Calant de Vilafranca, Jan, Jausé, La Margarideta.

Nanoun ou Ninoun : diminutif d’Anna (Anne, Annette, Ninon).
Cité dans À Cimiès damoun, Bonjour Nanon, Castèu, baloun e limounada, Lu Mai d’en carriera, Lou Miéu Printems, Nissa la bella, La Rouseta de Nanoun.
Nem : diminutif d’Adrian (Adrien).
Nenin : diminutif d’Angelin (Ange).
Nètou : diminutif d’Ernest (Ernest).
Noura ou Nouré : Honoré.
Cité dans En calan de Cimiès.
Nourada ou Norada, diminutif Norina ou Nourina : Honorate, Honorée, Honorine.

Ourtensa : Hortense.

Pascalina : Pascale, Pascaline.
Pascau, diminutif Pascalin : Pascal.
Pàula : Paule.
Cité dans Nouvé dai ciripicieu.
Pàule : Paul.
Paulina : Pauline.
Pèire, diminutif Peiroun ou Pètou : Pierre. Le diminutif pètou est souvent utilisé pour désigner familièrement « un gars », « un type ».
Cité dans Li Baumeta, Cerqués plus dins un marrit estable, Cigarette, cigarò, Lou Festin dai rangou, Guihaume, Tòni, Pèire, Lou Rèi vutanta vuech, La San-Peire, Tòni, Guihèn, Peiroun.
Pepin ou Pin ou Pipo ou Pìpou : diminutif de Jousé (Joseph).
Cité dans La Garda mobila, Innou Seguran, Jan, Jausé.
Pepina : diminutif de Jousé (Joséphine).

Rosà, diminutif Roseta ou Rosina ou Rosoun ou Rouseta : Rose, Rosette.
Cité dans Lu Cougourdoun, Li Estela, Farandola de printèms, La midineta vola, Li Pescairis, Quel mazzolin di fiori, Rouseta filava, Rouseta la pastressa, La San-Peire.
Rosalìa : Rosalie.
Cité dans A la cabana de Betelen.

Sandri : diminutif d’Alissandri (Alexandre).
Sandrina : diminutif d’Alissandrina (Alexandrine).
Sansoun : Samson.
Sauvaire : Sauveur.
Cité dans Tòni, Guihèn, Peiroun.
Savié : Xavier.
Savournin : Saturnin.
Serafin : Séraphin.
Simoun : Simon.
Sounta : diminutif d’Assounta (Assomption).
Suseta ou Susoun ou Suzeta ou Suzoun : diminutif de Susana ou Suzana (Suzanne, Suzon, Suzette).
Cité dans À Cimiès damoun, Castèu, baloun e limounada, Coucou !

Teresa, diminutif Tereson ou Zon : Thérèse.
Cité dans Au masage.
Tetina : diminutif de Batestina ou Batistina (Baptistine).
Tilda : diminutif de Cloutilda (Clotilde).
Tìna : diminutif d’Ernestìna (Ernestine).
Tista ou Tita ou Titen ou Titoun : diminutif de Batìsta (Baptiste).
Cité dans L’Afreioulida, Lou Gari, La Miéu Bella Nissa, Lou Rèi vutanta vuech.
Toni : diminutif d’Antoni (Antoine). Toni désigne aussi un garçon niais : dans le comté de Nice, Toni Baloni (Antoine Baloni) est un personnage célèbre pour sa niaiserie. Faire toni signifie faire l’imbécile. Lou toni peut aussi parfois désigner un pot de chambre...
Cité dans Adiéu paure Carneval, Lu Capitani de quartié, Guihaume, Toni, Pèire, Nouvé dai courpouracioun, Toni Baloni, Tòni, Guihèn, Peiroun.
Toumas : Thomas.
Cité dans La fe coumando de crèire.
Tounieta : diminutif d’Antonieta (Antoinette, Toinette, Toinon).
Cité dans Carnaval.
Tounin ou Tonin : diminutif d’Antounin (Antonin).
Cité dans La Margarideta.

Vitòria : Victoire.
Cité dans Rau tau plau la vielha.
Vitour : Victor.
Vitourin : Victorin.
Cité dans Lou Rèi vutanta vuech.
Vitourina ou Vitorina : Victorine.

Zon : diminutif de Tereson (Thérèse).
Cité dans A la cabana de Betelen.

 

© 2001-2021 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs sur Facebook Suivez Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs sur Twitter Partagez « MTCN »
     Partage de signets  : Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs

2 visiteurs

 Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs, avec PHP  Valid HTML 4.01 for Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs !  Valid CSS for Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs !  Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs, avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Les prénoms nissart (niçois) du comté de Nice et leurs diminutifs  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.