D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Présentation
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Bim, bam, boum ! dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Bim, bam, boum ! in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Bim, bam, boum ! Imprimer cette page
Envoyer Bim, bam, boum ! Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Bim, bam, boum ! Générer un fichier PDF
Suivez Bim, bam, boum ! sur Facebook  Suivez Bim, bam, boum ! sur Plus 1  Suivez Bim, bam, boum ! sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Airs de carnaval > paroles Bim, bam, boum ! Mercredi 29 mars 2017, sainte Gwladys ou Gladys du pays d. 
 

Bim, bam, boum ! fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Chanson officielle du carnaval de Nice 1959
Paroles niçoises Francis Gag, musique Tony Rainaud. Traditionnel comté de Nice.

Les paroles françaises d'origine, versifiées par Jean-Fernand Fabre, ne sont pas reproduites ici. Le texte en français correspond à la traduction mot à mot de la version niçoise.

Le thème pour cette année 1959 est « Carnaval dans la Lune ».



Bim, bam, boum !  Chanson officielle du carnaval de Nice 1959

Première page de la partition sur feuilles volantes de Bim, bam, boum !, illustration par Gustav Adolf Mossa, éd. Delrieu frères, 1959.
 1er couplet
Las de vèire au clar de luna
Pierrot souspirà,
De l’audi en la nuech bruna
Plourà e cantà,
Las de vè cadun, caduna
Rire, calignà,
Carneval, en la luna,
S’ès pensat de s’en anà
E de gran matin
Si mette à camin.
 Las de voir au clair de lune
Pierrot soupirer,
De l’entendre dans la nuit brune
Pleurer et chanter,
Las de voir chacun, chacune
Rire, courtiser,
Carnaval, dans la lune,
A pensé s’en aller
Et de grand matin
Il se met en chemin.

Refrain
Bim, bam, boum,
Carneval ès en la luna,
Bim, bam, boum,
Es èu que li fa la lèi,
Bim, bam, boum,
Que coucagna, que fourtuna,
Bim, bam, boum,
Que d’avè un pariè rèi !
Lou Gran Carre et lou Pichin
Beluguèjon en bouoi vesin.
Uès baissat e un’a una,
Li estéla duerbon lou bal,
Fan ounour à Carneval.
Li a de joia en la luna.
 Bim, bam, boum,
Carnaval est dans la lune,
Bim, bam, boum,
C’est lui qui y fait la loi,
Bim, bam, boum,
Quelle chance, quelle fortune,
Bim, bam, boum,
Que d’avoir un pareil roi !
Le grand char et le petit (1)
Étincellent en bons voisins.
Yeux baissés et une à une,
Les étoiles ouvrent le bal,
Elles font honneur à Carnaval.
Il y a de la joie dans la lune.

2e couplet
Damoun, aco s’endevina,
Qu noun sau qu ès ?
Cadun li fa bouona mina
E li di : venès !
De chambreta en chambreta
S’en va, jugarèu.
Venus en camiheta
Li fa vè lu siéu boutèu.
Lou vièi sacripan
Crès d’avé vint an.
 Là-haut, cela se devine,
Qui ne sait pas qui il est ?
Chacun lui fait bonne mine
Et lui dit : venez !
De chambrette en chambrette
Il s’en va, enjoué.
Vénus en chemisette
Lui fait voir son mollet.
Le vieux sacripant
Croit avoir vingt ans.

3e couplet
A fouorça de fa briguela,
Lou poudès pensà,
S’ès fa petà li bartela ;
Dèuguet s’arrestà.
— Vous laissi, bouoi Lunairotou,
Siéu miech estais.
Per mi sauvà lu tòtou
E mi tirà dòu pastis,
Sabi un paradis :
Es lou miéu pais !
 À force de faire [le] bouffon (2),
Vous pouvez le penser,
Il s’est fait péter les bretelles ;
Il dut s’arrêter.
— Je vous laisse, bons « Luniens »,
Je suis à demi rassis.
Pour me sauver les os
Et me tirer du pastis,
Je sais un paradis :
C’est mon pays !

1. Le Grand Chariot et le Petit, c’est-à-dire les constellations Ursa major, la Grande Ourse, et Ursa minor, la Petite Ourse.
2. Dans son Dictionnaire niçois-français, Georges Castellana précise : « brighella, buffone, personnage de la comédie vénitienne jouant le serviteur rusé et intrigant ».

Bibliographie
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise, Nice, éd. Delrieu et Cie, 1960, p. 182-183.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) et d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice, Nice, Serre éditeur, collection « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 50-51.

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi
Page créée le 17 juin 2007. Mise à jour le 22 novembre 2015.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Bim, bam, boum ! sur Facebook Suivez Bim, bam, boum ! sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Bim, bam, boum !
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Bim, bam, boum ! à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Bim, bam, boum !

9 visiteurs

 Bim, bam, boum !, avec PHP  Valid HTML 4.01 for Bim, bam, boum !  Valid CSS for Bim, bam, boum !  Bim, bam, boum !, avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Bim, bam, boum !  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.