D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Glossaire musique
Histoire
Lexique
Les prénoms
Revue de presse
Téléchargement

Remerciements

Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
La Chanson de Magali dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)
La Chanson de Magali in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Métissage > paroles La Chanson de Magali. Samedi 28 janvier 2023, saint Thomas d'Aquin. 
Janvier sec et sage est un bon présage. 
 

La Chanson de Magali fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Paroles Michel Carré, musique Charles Gounod.

Cet air se situe au début de l’acte II de l’opéra Mireille, composé par Charles Gounod d’après le poème Mirèio de Frédéric Mistral. La musique et les paroles sont une adaptation de la chanson traditionnelle provençale O Magali.

Mireille
     La brise est douce et parfumée,
     L’oiseau s’endort sous la ramée
     Au fond du bois silencieux,
     Au fond du bois silencieux.
     La nuit sur nous étend son voile
     Et dans les cieux
     Je vois une amoureuse étoile
     Luire à mes yeux !
Vincent
     Ô Magali, ma bien aimée,
     Fuyons tous deux sous la ramée
     Au fond du bois silencieux,
     Au fond du bois silencieux.
     La nuit sur nous étend ses voiles
     Et tes beaux yeux
     Vont faire pâlir les étoiles
     Au sein des cieux.

Mireille
     Non, non, je me fais hirondelle
     Et je m’envole à tire d’aile,
     Tu peux aller au bois seulet.
Vincent
     Adieu donc fuis à perdre haleine
     Pauvre oiselet
     L’oiseleur te prendra sans peine à son filet.
Mireille
     C’est en vain que tu me crois prise
     Je suis nuage.
Vincent
     Et moi la brise,
     Je t’emporte dans un rayon.
Mireille
     Je suis le bleuet qui sommeille
     Dans le sillon.
Vincent
     Pour t’avoir je me fais abeille ou papillon.
Mireille
     Le cloître enfin m’ouvre ses portes.
Vincent
     Je suis le missel que tu portes,
     C’est moi qui te consolerai.
Mireille
     Si tu me suis au monastère,
     Là je mourrai.
Vincent
     Alors je me ferai la terre
     Et je t’aurai.

ensemble
     Ô Magali, ma bien aimée
     Fuyons tous deux sous la ramée
     Au fond du bois silencieux,
     Au fond du bois silencieux.
     La nuit sur nous étend son voile
     Et dans les cieux
     Je vois une amoureuse étoile
     Luire à mes yeux.
 












































Retour page musique - Haut

© 2001-2023 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
La Chanson de Magali

  Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 La Chanson de Magali  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.