D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Présentation
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Lou Clap dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Lou Clap in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Lou Clap Imprimer cette page
Envoyer Lou Clap Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Lou Clap Générer un fichier PDF
Suivez Lou Clap sur Facebook  Suivez Lou Clap sur Plus 1  Suivez Lou Clap sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chansons contemporaines > paroles Lou Clap (Le Caillou). Lundi 22 mai 2017, saint Émile de Carthage. 
Petite pluie de mai rend les gens gais. 
 

Lou Clap fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(Le Caillou)
Paroles niçoises Antonin Steve, dit Toni Baloni, musique La Belugada. Traditionnel comté de Nice.

1er couplet (parlé)
Un clap ben pla e sueli,
Estirassa das aigos tempouralas,
Où bort d’un tranca
S’es aresta.
 Un caillou bien plat et lisse,
Entraîné par les eaux orageuses,
Au bord d’un torrent (1)
S’est arrêté.

Refrain
La belle Antounina, mariaù de poù,
Venent si lavar li pens en la louona,
La belle Antounina, mariaù de poù,
Ve aquel bel clap, lou pilha
E s’en freta li talouns.
 La belle Antoinette, mariée depuis peu,
Venant se laver les pieds dans le ruisseau (2),
La belle Antoinette, mariée depuis peu,
Voit ce beau caillou, le prend
Et s’en frotte les talons.

2e couplet (parlé)
Es de savel fi, fa bel pè !
Lou si pouorta.
En cami, em’un aùtre cairou,
Li fa una dent.
Ensi, sera toujourn lou siù clap,
S’en rasclara li pens cada journ.
E l’a pava subre lou siù fenestrou.
 Il est de grès fin, il fait beau pied !
Elle se le porte.
En chemin, avec une autre pierre,
Elle lui fait une dent.
Ainsi, il sera toujours son caillou,
Elle s’en râclera les pieds chaque jour.
Et elle l’a posé sur [le rebord de] sa petite fenêtre.

3e couplet (parlé)
Lou chat de maisou l’a fa calar fouora.
Lou siù pairastre l’a trouva
E l’a manda après un ca
Per lou faire escapar.
Lou marchandot l’a pilha per pesar la lana.
 Le chat de la maison l’a fait tomber dehors.
Son beau-père l’a trouvé
Et l’a envoyé après un chien
Pour le faire fuir.
Le colporteur l’a pris pour peser la laine.

4e couplet (parlé)
Lou pichin pastre l’a manda per acanar lai nues.
Lou mestre de la nouguièra l’a bisca
E, de rabia, a manda lou clap où diaù
Per que noun servesse plus.
 Le petit berger l’a lancé pour gauler des noix.
Le maître du noyer l’a grondé
Et, de rage, a envoyé le caillou au diable
Pour qu’il ne serve plus.

5e couplet (parlé)
La vieilha lou recampa : va just per cougnar
Lou siù tourn da filar.
De fach, la bouona frema era la mairastra
De la jouve d’enans.
E lou lendema, Antounina retrova lou siù clap
Denta, pla e sueli,
Estaca où tourn em’un fil de lana filaù.
 La vieille le ramasse : il va juste pour caler
Son rouet.
De fait, la bonne femme était la belle-mère
De la jeune de tantôt.
Et le lendemain, Antoinette retrouve son caillou
Denté, plat et lisse,
Attaché au rouet avec un fil de laine filée.

6e couplet (parlé)
Que voules,
Couro sourtès un clap doù clapier,
Vira, tourna,
Lou bouon diù ou lou diaù
N’en fan sen que vouoloun,
Ma fara pa de moufa !
 Que voulez-vous,
Quand vous sortez un caillou du pierrier,
Vire, tourne,
Le bon dieu ou le diable
En font ce qu’ils veulent,
Mais il ne fera pas de mousse (3) !

1. Tranca : torrent, ravinement causé par les eaux torrentielles, canal pour l’écoulement des eaux naturelles.
2. Louona : trou d’eau dans une rivière ou un ruisseau, flaque, mare.
3. Moufa : mousse végétale, moisissure, chanci. Ici, le sens est celui du proverbe « Pierre qui roule n’amasse pas mousse. »

Bibliographie
     • Steve (Antonin), dit Toni Baloni, Cuents d'en amou – Contes d'en haut, Breil-sur-Roya, Les Éditions du Cabri, 1994, p. 22-23.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Lou Clap sur Facebook Suivez Lou Clap sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Lou Clap
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Lou Clap (Le Caillou) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Lou Clap (Le Caillou)

4 visiteurs

 Lou Clap (Le Caillou), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Lou Clap (Le Caillou) !  Valid CSS for Lou Clap (Le Caillou) !  Lou Clap (Le Caillou), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Lou Clap (Le Caillou)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.