D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Gran Mestre dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Gran Mestre in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Gran Mestre Imprimer cette page
Envoyer Gran Mestre Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Gran Mestre Générer un fichier PDF
Suivez Gran Mestre sur Facebook  Suivez Gran Mestre sur Plus 1  Suivez Gran Mestre sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chansons engagées, politiques, sociales et satiriques > paroles Gran Mestre (Grand Maître). Mardi 16 octobre 2018, sainte Edwige de Silésie. 
En octobre, qui ne fume rien ne récolte rien. 
 

Gran Mestre
(Grand Maître)
Paroles niçoises Louis Faraut (ca 1860). Chanson traditionnelle de Levens, comté de Nice.

Cette ronde satirique était dirigée contre un jeune homme de Saint-Martin-du-Var, placé en apprentissage chez un maître menuisier de Levens. Une cour un peu trop assidue faite par le jeune Saintmartinois aux jeunes Levensanes suscita la jalousie de la jeunesse du pays.

1er couplet
Li a un beù garsoun de San-Martin,
Mestre ebenista Nourantin,
N’en ven per ni fa scolà,
Oben ! Li faren gantà sùola,
Vou m’entendès ben !
 Il y a un beau garçon de Saint-Martin,
Maître ébéniste Nourantin,
Il s’en vient pour nous faire l’école,
Oh, bien ! Nous lui ferons attraper [le] sol (1),
Vous m’entendez bien !

Refrain
Gran mestre
Puos estre,
Ti faren escapa,
La, la la...
 Grand maître
Tu peux être,
Nous te ferons fuir,
La, la, la...

2e couplet
Noun parlés pa d’aù sieù mestre,
Que noun si trova lou parié,
De moble e de charpanta,
Oben ! N’en saù mai que cinquanta,
Vou m’entendès ben !
 Ne parlez pas à son maître,
On ne trouve pas son pareil,
De meubles et de charpentes,
Oh, bien ! Il en sait plus que cinquante,
Vous m’entendez bien !

3e couplet
Per faire una caissa de muort,
Un brès, un taulier, un coffre fuort,
Lou vou douna à la prova,
Oben ! Lou parié noun si trova,
Vou m’entendès ben !
 Pour faire une caisse de mort,
Un berceau, une table, un coffre-fort,
Je vous le donne à l’essai,
Oh, bien ! Son pareil on ne trouve pas,
Vous m’entendez bien !

4e couplet
Se va en gleïa fa d’aùtas,
Aco noun l’embarrassa pas,
Saù tan ben l’escultura
Oben ! Que es contra la natura,
Vou m’entendès ben !
 S’il va à l’église faire des autels,
Cela ne l’embarrasse pas,
Il sait aussi bien la sculpture
Oh, bien ! Qui est contre la nature,
Vous m’entendez bien !

5e couplet
Coura si trova à faire lou bas,
N’emplega bouca, gorgea e nas.
Dirias que lu sieù nota
Oben ! N’en sùortoun d’una crota,
Vou m’entendès ben !
 Quand il se trouve à faire le bas,
Il emploie la bouche, la gorge et le nez.
Vous diriez que ses notes
Oh, bien ! Sortent d’une cave,
Vous m’entendez bien !

6e couplet
Lou darié giou de Carnaval,
Moussu si va metre au bal,
La vesta courta quita,
Oben ! Si va metre en levita,
Vou m’entendès ben !
 Le dernier jour de Carnaval,
Monsieur va au bal,
La veste courte il quitte,
Oh, bien ! Il va se mettre en redingote,
Vous m’entendez bien !

7e couplet
E si presenta ver lou soir
Dou, tré gionome aù desespoir
Per li casca li niéra
Oben ! D’una bella maniera,
Vou m’entendès ben !
 Et se présentent vers le soir
Deux, trois jeunes hommes au désespoir
Pour lui secouer les puces
Oh, bien ! D’une belle manière,
Vous m’entendez bien !

8e couplet
Se noun èra lu ange gardian
Que lou li leveroun de li man,
Sounavoun en mesura
Oben ! Su la levita escura,
Vou m’entendès ben !
 Si ce n’était les anges gardiens
Qui le leur enlevèrent des mains,
Ils frappaient (2) en mesure
Oh, bien ! Sur la redingote sombre,
Vous m’entendez bien !

1. Gantà sùola ou agantà souòl : attraper le sol, c’est-à-dire toucher terre, mordre la poussière, etc. S’agantà signifie en découdre, en venir aux mains, se colleter, etc.
2. Sounà : sonner d’un instrument de musique, c’est-à-dire ici frapper sur...

Bibliographie
     • Maurandi Frédéric, Annales de Levens, Nice, 1931, p. 306-307.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2018 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Gran Mestre sur Facebook Suivez Gran Mestre sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Gran Mestre
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Gran Mestre (Grand Maître) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Gran Mestre (Grand Maître)

3 visiteurs

 Gran Mestre (Grand Maître), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Gran Mestre (Grand Maître) !  Valid CSS for Gran Mestre (Grand Maître) !  Gran Mestre (Grand Maître), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Gran Mestre (Grand Maître)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.