D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Histoire
Lexique
Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Lou dangié d’amour dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Lou dangié d’amour in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Lou dangié d’amour Imprimer cette page
Envoyer Lou dangié d’amour Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Lou dangié d’amour Générer un fichier PDF
Suivez Lou dangié d’amour sur Facebook  Suivez Lou dangié d’amour sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chansons galantes > paroles Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour). Vendredi 5 juin 2020, saint Igor II de Kiev. 
Prépare autant de tonneaux qu’en juin tu compteras de jours beaux. 
 

Lou dangié d’amour fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(Le Danger d’amour)
Paroles niçoises et musique Pierre Devoluy. Traditionnel comté de Nice.

Dans ce texte en gavot (c’est-à-dire en nissart du moyen et haut pays niçois), on notera les désinences en « o » – amigo, espado, Margarido, mountagno, etc. – qui sont ici la marque du féminin.

1er couplet
Adaut, sus la mountagno,
Ai entendu plourà. (bis)
Aco’s la voues de moun amigo,
M’en vau la counsoulà.
 Là-haut, sur la montagne,
J’ai entendu pleurer. (bis)
Cela, c’est la voix de mon amie,
Je m’en vais la consoler.

2e couplet
— De, qu’avès, Margarido,
Que vous fai tan plourà ? (bis)
— Ai ! Se iéu plour’ ansin souleto,
Es d’un qu’ai trop ama.
 — Dites, qu’avez-vous, Marguerite,
Qui vous fait tant pleurer ? (bis)
— Ah ! Si je pleure ainsi seule,
C’est [à cause] d’un que j’ai trop aimé.

3e couplet
— Digas-me, Margarido,
Quàu es qu’avès ama ? (bis)
— Ah ! Lou noum de moun calignaire,
Iéu vous lou dirai pas.
 — Dites-moi, Marguerite,
Qui c’est que vous avez aimé ? (bis)
— Ah ! Le nom de mon amoureux,
Moi, je ne vous le dirai pas.

4e couplet
— Es que porto l’espado
O lou bastoun ferra ? (bis)
— Porto l’amour dins si parpello
Quand vèn me vesità.
 — Est-ce qu’il porte l’épée
Ou le bâton ferré (1) ? (bis)
— Il porte l’amour dans ses paupières
Quand il vient me visiter.

5e couplet
— Se voulès, Margarido,
Vous l’anarai cercà. (bis)
— Bèu pastrihoun, sus la marino
Faudrié vous esmarà.
 — Si vous voulez, Marguerite,
J’irai vous le chercher. (bis)
— Beau petit pâtre, dans la marine
Il faudrait vous engager (2).

6e couplet
— Per anà dins lis isclo,
Armarai un batèu. (bis)
Vous adurrai voste fringaire
Tout uscla dòu soulèu.
 — Pour aller dans les îles,
J’armerai un bateau. (bis)
Je vous amènerai votre amoureux (3)
Tout flambé par le soleil.

7e couplet
— Pas besoun d’un navire,
Bèu pastre, anas-ié plan. (bis)
Mai vous regarde e mai me sèmblo
Qu’avès soun biais galant.
 — Pas besoin d’un navire,
Beau pâtre, allez-y doucement. (bis)
Plus je vous regarde et plus il me semble
Que vous avez son biais (4) galant.

8e couplet
— Se n’es ansin, o bello,
Secas vosti bèus iue. (bis)
Regardas-me, que iéu vous ame,
Lou jour coume la niue.
 — S’il en est ainsi, ô belle,
Séchez vos beaux yeux. (bis)
Regardez-moi, que je vous aime,
Le jour comme la nuit.

9e couplet
— Jouvènt, li fedo chaumon,
Devalas vitamen ; (bis)
Dounas-vous siuen di loup raubaïre,
Trèvon d’aquest moumen.
 — Jeune [homme], les brebis appellent,
Dévalez vite ; (bis)
Tenez-vous loin des loups voleurs,
Ils frayent (5) en ce moment.

10e couplet
— Li moutoun dins la plano
Soun au dangié dòu loup, (bis)
Mai, vous e iéu, bello pastresso,
Sian au dangié d’amour.
 — Les moutons dans la plaine
Sont [exposés] au danger du loup, (bis)
Mais, vous et moi, belle bergère,
Nous sommes [exposés] au danger d’amour.

1. C’est-à-dire « Est-il soldat ou berger ? » Ces deux figures sont très représentées dans les pastourelles.
2. Esmarà : littéralement, « em-marer », c’est-à-dire « se mettre en mer ».
3. Fringaire : danseur, amoureux, amant (du provençal fringà, sautiller, comme le fait un chien devant son maître. Peut-être à rapprocher du français « fringant » : dont le comportement est vif et pétulant ; élégant, de belle humeur).
4. Son profil, c’est-à-dire « vous lui ressemblez ».
5. Trevà : frayer, fréquenter, hanter, s’accointer.

Bibliographie
• revue Armanac niçart, Nice, 1922, p. 15-16.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2020 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Lou dangié d’amour sur Facebook Suivez Lou dangié d’amour sur Twitter Partagez « MTCN »
     Partage de signets  : Lou dangié d’amour
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour)

2 visiteurs

 Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour) !  Valid CSS for Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour) !  Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.