D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Allons, bergers, partons tous dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Allons, bergers, partons tous in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Allons, bergers, partons tous Estampà aquela pàgina
Mandà Allons, bergers, partons tous Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Allons, bergers, partons tous Creà un fueiet PDF
Seguès Allons, bergers, partons tous soubre Facebook  Seguès Allons, bergers, partons tous soubre Plus 1  Seguès Allons, bergers, partons tous soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Mesclun > parouli Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) o Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna). Dimènegue 22 outobre 2017, santa Elodìa. 
A lu det de san Ganchin. 
 

Allons, bergers, partons tous aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
(Anen, pastre, parten toui)
o Quand Dieu naquit à Noël
(Coura Diéu naissèt à Calèna)
Tradiciounel de Prouvença

Nouvé espantegat dins tout lou Miejou.

1 coublet
Allons, bergers, partons tous,
L’ange nous appelle.
Un sauveur est né pour nous,
L’heureuse nouvelle.
Une étable est le séjour
Qu’a choisi ce Dieu d’amour.

Courons au, au, au,
Courons plus, plus, plus,
Courons au,
Courons plus,
Courons au plus vite
À ce pauvre gîte.
 Anen, pastre, parten toui,
L’ange nen souna.
Un salvatour es naissut per nautre,
La fourtunata nouvela.
Una jaïna es lou sejour
Que a chausit aquéu Diéu d’amour.

Courren au, au, au,
Courren mai, mai, mai,
Courren au,
Courren mai,
Courren au mai lèu
En aquéu pàure jas.

2nt coublet
De nos plus charmants concerts
Que tout retentisse !
Le ciel à nos maux divers
Est enfin propice.
Accordons en ce grand jour
Le fifre avec le tambour.

Timbal’ et, et, et,
Timbal’ trom, trom, trom,
Timbal’ et,
Timbal’ trom,
Timbale et trompette
Pour lui faire la fête.
 De lu nouòstre mai charmant councert
Que tout retrouna !
Lou ciel dai nouòstre mau divers
Es fin proupici.
Acourden en aquel gran jou
Lou fifre mé lou tambàl.

Timbala e, e, e,
Timbala troumb, troumb, troumb,
Timbala e,
Timbala troumb,
Timbala e troumbeta
Per li faire festa.

3rs coublet
Satan au fond des enfers
Brûlant dans les flammes
Voudrait dans les mêmes fers
Enchaîner nos âmes.
Ne craignons plus ces combats
Tout son pouvoir est en bas.

Malgré sa, sa, sa,
Malgré fu, fu, fu,
Malgré sa,
Malgré fu,
Malgré sa furie
Dieu nous rend la vie.
 Satan à lou fount dai infer
Brulant dins li flama
Vouría dins lu meme ferre
Encadenà li nouòstri ànima.
Noun crègnen plus aquèstou coumbat
Tout lou sièu poudé es davau.

Maugrà la sièu, la sièu, la sièu
Maugrà fù, fù, fù,
Maugrà la sièu,
Maugrà fù,
Maugrà la sièu fùria
Diéu n’en rende la vida.

4e coublet
Quels présents faut-il porter
À ce roi des anges ?
Robin pour l’emmailloter
Offrira des langes.
Gros Guillou un agnelet,
Moi, je porte avec du lait

Le plus beau, beau, beau,
Le plus fro, fro, fro,
Le plus beau,
Le plus fro,
Le plus beau fromage
Pour lui faire hommage.
 Qualu present còu estre pourtat
D’aquéu rèi dai ange ?
Robin, per lou faissà,
Oufrerà de peas.
Gros Guillou un agneloun,
Iéu, pouòrti mé de lach

Lou plus bèu, bèu, bèu,
Lou plus frou, frou, frou,
Lou plus bèu,
Lou plus frou,
Lou plus bèu froumai
Per li fa oumage.

5e coublet
Mais pour bien faire la cour
À ce nouveau maître,
Notre zèle et notre amour
Doit (
sic) surtout paraître.
Que chacun offre son cœur
Tout brûlant de cette ardeur.

C’est la sain, sain, sain,
C’est la to, to, to,
C’est la sain,
C’est la to,
C’est la sainte offrande
Que Jésus demande.
 Ma per ben la si fa bouòna
Mé aquéu nouvèu mestre,
Lou nouòstre zelou e lou nouòstre amour
An soubretout de parèisse.
Que cadun oufere lou siéu couòr
Tout brulant d’aquela ardour.

Es la san, san, san,
Es la ta, ta, ta,
Es la san,
Es la ta,
Es la santa oufèrta
Que Jesù demanda.

6e coublet
Il ne fut pas jusqu’aux rois
Du rivage maure,
Qui joints au nombre de trois
Ne vinssent encore ;
Ces bons princes d’Orient
Offrirent en le priant

L’en, l’en, l’en, l’en, l’en,
L’encens, cens, cens, cens,
L’en, l’en, l’en,
L’encens, cens,
L’encens et la myrrhe,
Et l’or qu’on admire.
 












7e coublet
Quoiqu’il n’en eût pas besoin,
Jésus notre maître
Il en prit avecque soin,
Pour faire connaître
Qu’il avait les qualités
Par ces dons représentés,

D’un vrai, vrai, vrai, vrai,
D’un roi, roi, roi, roi,
D’un vrai, vrai,
D’un roi, roi,
D’un vrai roi de gloire,
En qui l’on doit croire.
 












8e coublet
Plaise à ce divin enfant
Nous faire la grâce,
Dans son séjour triomphant
D’avoir une place ;
Si nous y sommes jamais,
Nous goûterons une paix

De lon, lon, lon, lon,
De gue, gue, gue, gue,
De lon, lon,
De gue, gue,
De longue durée,
Dans cet empyrée.
 











Se rescountra de còu que li a lu coublets seguent.

coublet A
Quand Dieu naquit à Noël
Dedans la Judée,
On vit ce jour solennel
De joie inondé ;
Il n’était petit ni grand
Qui n’apportât son présent

Et n’o, n’o, n’o, n’o,
Et n’offrit, frit, frit,
Et n’o, n’o,
Et n’offrit,
Et n’offrit sans cesse
Toute sa richesse.
 Coura Diéu naissèt à Calèna
Dintre la Judèa,
Si veguet aquéu jou soulènne
De gàudi inoundat ;
Noun li èra pichoun ni gran
Que n’apourtèt lou siéu present

E n’ou, n’ou, n’ou, n’ou,
E n’ouf’rèt, f’rèt, f’rèt,
E n’ou, n’ou,
E n’ouf’rèt,
E n’ouferèt sensa chessa
Touta la siéu riquessa.

coublet B
L’un apportait un agneau
Avec un grand zèle,
L’autre un peu de lait nouveau
Dans une écuelle ;
Tel, sous de pauvres habits,
Cachait un peu de pain bis

Pour la, la, la, la,
Pour la Sain, Sain, Sain,
Pour la, la,
Pour la Sain,
Pour la Sainte Vierge
Et Joseph concierge.
 L’un apourtava un agnèu
Em’un gran zelou,
L’autre un pau de lach nouvèu
Dins una escudela ;
Tal, souta de pàure abit,
Escoundava un pau de pan brun

Per la, la, la, la,
Per la San, San, San,
Per la, la,
Per la San,
Per la Santa Piousèla
E Jousé councierge.

coublet C
Ce bon père putatif
De Jésus mon maître,
Que le pasteur plus chétif
Désirait connaître,
D’un air obligeant et doux
Recevait les dons de tous,

Sans cé, cé, cé, cé,
Sans céré, ré, ré,
Sans cé, cé,
Sans céré,
Sans cérémonie,
Pour le fruit de vie.
 Aquéu bouòn paire putatiéu
De Jesù lou miéu mestre,
Que lou pastre plus mistoulin
Desiderava counouisse,
Em’un ària oubligiant e dous
Recevia lu doun de toui,

Sensa ce, ce, ce, ce,
Sensa ceri, ri, ri,
Sensa ce, ce,
Sensa ceri,
Sensa cerimònia,
Per lou fruch de vida.

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Allons, bergers, partons tous soubre Facebook Seguès Allons, bergers, partons tous soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Allons, bergers, partons tous
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna) à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna)

4 visitatours

 Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna), mé PHP  Valid HTML 4.01 for Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna) !  Valid CSS for Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna) !  Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna), mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Allons, bergers, partons tous (Anen, pastre, parten toui) - Quand Dieu naquit à Noël (Coura Diéu naissèt à Calèna)  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.