D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Histoire
Lexique
Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Zon-zon dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Zon-zon in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Zon-zon Imprimer cette page
Envoyer Zon-zon Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Zon-zon Générer un fichier PDF
Suivez Zon-zon sur Facebook  Suivez Zon-zon sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Airs de carnaval > paroles Zon-zon. Vendredi 5 juin 2020, saint Igor II de Kiev. 
Un pré est bien vaurien quand en juin il ne donne rien. 
 

Zon-zon fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Chanson officielle du carnaval de Nice 1956
Paroles niçoises Jouan Nicola, musique Marius Ausello et Georges Truchi. Traditionnel comté de Nice.

Les paroles françaises d’origine, versifiées par A.P. Court, ne sont pas reproduites ici. Le texte en français correspond à la traduction mot à mot de la version niçoise.

Le thème pour cette année 1956 est « Pêcheur niçois ».



Zon-zon  Chanson officielle du carnaval de Nice 1956

Première page de la partition sur feuilles volantes de Zon-zon, illustration par Gustav Adolf Mossa, éd. Delrieu frères, 1956.
 1er couplet      
Carneval es rei de l’humour
E gran mestre doù calembour.
Au ben diç, acheù gugus :
« Fes un poù sen que vou plas !
Sieù lou rei fin au Dimars Gras,
D’aqui aya, cu vieùra veira !
Aï choisit acheù refren :
En avan, lu bout-en-tren ! »
 Carnaval est roi de l’humour
Et grand maître du calembour.
Il a bien dit, ce gugusse :
« Faites un peu ce qui vous plaît !
Je suis le roi jusqu’au Mardi gras,
D’ici là, qui vivra verra !
J’ai choisi ce refrain :
En avant, les boute-en-train ! »

Refrain      
Venes à Nissa, bella filla,
Venes, li faren de foulìa.
Si pinten nas e couòl,
Es Carneval !
Cu es sage ven fouòl,
Es Carneval !
Venes su li riba flouridi,
Tougiou li frema soun poulidi,
Lu masque poulissoun,
Es Carneval !
E cadun canta la cansoun
Doù bouon rei Carneval !
 Venez à Nice, belle fille,
Venez, nous y ferons des folies.
Nous nous peindrons le nez et le cou,
C’est Carnaval !
Qui est sage devient fou,
C’est Carnaval !
Venez sur les rives fleuries,
Toujours les femmes sont jolies,
Les masques polissons,
C’est Carnaval !
Et chacun chante la chanson
Du bon roi Carnaval !

Chœur      
          Zon-zon !
          La vida es bella !
          Zon-zon !
          Es Carneval !
          Zon-zon !
          L’humour attela,
          E viva Carneval ! (bis)
           Zon-zon !
          La vie est belle !
          Zon-zon !
          C’est Carnaval !
          Zon-zon !
          L’humour attèle,
          Et vive Carnaval ! (bis)

2e couplet      
Carneval ten la court d’humour
Embe lu sieù bouaï troubadours,
Et lou joyous Rabelais
Es lou mestre doù palais.
Pi a per countur Tartarin,
Per ambassadur Arlequin.
En lou tem era Choi Balai,
Ancueil lu Pieds-Nickelés !
 Carnaval tient la cour d’humour
Avec ses bons troubadours,
Et le joyeux Rabelais (1)
Est maître du palais.
Puis il a pour conteur Tartarin (2),
Pour ambassadeur Arlequin.
Autrefois c’était François Balai,
Aujourd’hui les Pieds-Nickelés !

3e couplet      
Lou bateù doù rei dai bouffoun
Voga su l’aiga doù Pailloun,
Es la
Carnevalina
Que pesca la poutina.
Matalots, lapas ! Que regal,
Un bouan coù en lou « quart naval » !
Es un blecque dai plu beù
Coulen à la fouon doù Souleù !
 Le bateau du roi des bouffons
Vogue sur l’eau du Paillon,
C’est la Carnevalina
Qui pêche la poutine.
Matelots, lampez ! Quel régal,
Un bon coup dans le « quart naval » !
C’est un blanc des plus beaux
Coulant à la fontaine du Soleil !

4e couplet      
Per camin si sente l’humour.
M’a diç : « Bouangiou », lou perceptour,
« Paghe-mi en confetti ! »
N’en sieù resta tout sesit.
A Ninoun si fa de discours
Per mangià la pouma d’humour.
Ma Ninoun li dit : « Tin-tin ! »
E per lou mieù dessert, pantin !
 Par chemin, on sent l’humour.
Il m’a dit : « Bonjour », le percepteur,
« Paye-moi en confetti ! »
J’en suis resté tout saisi.
À Ninon on fait des discours
Pour manger la pomme d’humour.
Mais Ninon lui dit : « Tin-tin ! »
Et pour mon dessert, pantin !

5e couplet      
Au moumen doù dernier lampioun,
Coura s’en van touï lu floun floun,
Dintre d’un gran baccanal
S’envolera Carneval.
Ma n’en revendra l’an que ven
En canten un nouveù refren ;
Aï sieù prumieri humour
Si reven couma l’amour...
 Au moment du dernier lampion,
Quand s’en vont tous les flons-flons,
Dans une grande bacchanale
S’envolera Carnaval.
Mais il nous reviendra l’an qui vient
En chantant un nouveau refrain :
À ses premières humour
On revient, comme l’amour...

1. François Rabelais (la Devinière, près de Chinon, ca. 1494 - Paris, 1553) : écrivain français pittoresque qui témoigne d’un don prodigieux de l’invention verbale. Dans ses ouvrages (Tiers Livre, 1546, Quart Livre, 1552, Cinquième Livre, 1564), Rabelais s’est efforcé de concilier culture savante et tradition populaire, avec les héros Gargantua et Pantagruel.
2. Les Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon : roman d’Alphonse Daudet (Nîmes, 1840 - Paris, 1897) publié en 1872, dans lequel Tartarin, petit-bourgeois naïf et vaniteux habitant Tarascon, part pour l’Algérie afin de mériter la réputation que lui ont valu ses illusoires récits de chasse. Ses aventures se continuent dans Tartarin sur les Alpes (1885) et Port-Tarascon (1890).

Retour page musique - Haut

© 2001-2020 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Zon-zon sur Facebook Suivez Zon-zon sur Twitter Partagez « MTCN »
     Partage de signets  : Zon-zon
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Zon-zon à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Zon-zon

6 visiteurs

 Zon-zon, avec PHP  Valid HTML 4.01 for Zon-zon !  Valid CSS for Zon-zon !  Zon-zon, avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Zon-zon  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.