D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
La Calignèra dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   La Calignèra in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  
Imprimer La Calignèra Imprimer cette page
Envoyer La Calignèra Envoyer cette page à un ami
Générer PDF La Calignèra Générer un fichier PDF
Suivez La Calignèra sur Facebook  Suivez La Calignèra sur Plus 1  Suivez La Calignèra sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chansons galantes > paroles La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie). Mercredi 18 octobre 2017, saint Luc. 
Octobre n’a jamais passé sans qu’il y ait cidre brassé. 
 

La Calignèra fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(L’Amoureuse) (La Petite Amie)
Paroles niçoises Franck Pilatte, dit Nouncle Gibas, musique Hyacinthe Tarelli, dit Cinto Tarelli. Traditionnel comté de Nice.

1er couplet
O Madalin, o la mièu calignèra,
Aquesta nuech ai fach un bèu pantai :
Mé tu en brasseta anavi per carrièra
En regardant li gèn virà lou mai.
     E de ti veire,
     Mi pouodes crèire,
Audìi cadun cantà coum’un refren :
     Que meravia,
     Aquella fiha !
A d’uès plus vièu qu’un parèu de calèn !
 Ô Madeleine, ô ma belle amoureuse,
Cette nuit j’ai fait un beau rêve :
Avec toi, bras dessus, bras dessous, j’allais par les rues
En regardant les gens tourner le mai.
     Et de te voir,
     Tu peux me croire,
J’entendais chacun chanter comme un refrain :
     Quelle merveille,
     Cette fille !
Elle a des yeux plus vifs qu’une paire de lampes (1) !

Refrain
Escoutas, jouventura,
L’allegre tirignoun
Que souon’en l’aria pura :
Madalin ! Madaloun ! (bis)
 Écoutez, jeunesse,
L’allègre carillon
Qui sonne dans l’air pur :
Madeleine ! Madelon ! (bis)

2e couplet
En ti veèn sas bèn que lou couor sauta,
Lu tiéu chivus de l’or an la coulou
E li tiéu labra e li tiéu fresqui gauta
Soun de tresor que fan vergougna ai flou.
     Courouna e dansa
     An pas de chansa :
Coura li siès, degun li pensa plus...
     Canta, cantaire !
     Rima, rimaire !
Lou mès de mai e lou printèms siès tu !
 En te voyant saches bien que le cœur saute,
Tes cheveux de l’or ont la couleur
Et tes lèvres et tes joues fraîches
Sont des trésors qui font honte aux fleurs.
     Couronne (2) et danse
     N’ont pas de chance :
Quand tu y es, personne n’y pense plus...
     Chante, chanteur !
     Rime, rimailleur !
Le mois de mai et le printemps, c’est toi !

3e couplet
O Madalena, estèla qu’embarluga,
En la miéu nuech venguères t’esplandì.
Au tiéu regart que manda de beluga,
Paure mesquin, noun pouodi qu’òubedi.
     Bella bouscarla,
     Se m’aimes, parla
E creserai, lou diéu precis, precis,
     Que Dièu mi laisse
     Veire renaisse
Douse fès l’an lou mai en paradis !
 Ô Madeleine, étoile qui éblouit,
Dans ma nuit tu vins t’épanouir.
À ton regard qui envoie des étincelles,
Pauvre malheureux, je ne peux qu’obéir.
     Belle fauvette,
     Si tu m’aimes, parle
Et je croirai, je le dis précisément,
     Que Dieu me laisse
     Voir renaître
Douze fois l’an le [mois de] mai au paradis !

1. Lampe à huile. Voir également Nissa la bella.
2. La couronne de la reine de mai.

Bibliographie
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise, Nice, éd. Delrieu et Cie, 1960, p. 156-157.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez La Calignèra sur Facebook Suivez La Calignèra sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : La Calignèra
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie)

3 visiteurs

 La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie), avec PHP  Valid HTML 4.01 for La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie) !  Valid CSS for La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie) !  La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 La Calignèra (L’Amoureuse) (La Petite Amie)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.