D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Pièisque l’ourguei de l’umano naturo dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Pièisque l’ourguei de l’umano naturo in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Pièisque l’ourguei de l’umano naturo Imprimer cette page
Envoyer Pièisque l’ourguei de l’umano naturo Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Pièisque l’ourguei de l’umano naturo Générer un fichier PDF
Suivez Pièisque l’ourguei de l’umano naturo sur Facebook  Suivez Pièisque l’ourguei de l’umano naturo sur Plus 1  Suivez Pièisque l’ourguei de l’umano naturo sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Noëls de Provence > paroles Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature). Mardi 22 mai 2018, saint Émile de Carthage. 
Femme de mai toujours plaît. 
 

Pièisque l’ourguei de l’umano naturo fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel , (bis) fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(Puisque l’orgueil de l’humaine nature)
Paroles et musique Nicolas Saboly, dit Micoulau Sabòli. Traditionnel Provence.

Ce noël a été publié en 1668 dans le 1er cahier, sous le numéro 11.

1er couplet
Pièisque l’ourguei de l’umano naturo
Éro mounta jusqu’à Diéu a moundaut,
Un ome Diéu, pèr repara l’injuro,
Fau que descènde dòu cèu ciçavau.
 Puisque l’orgueil de l’humaine nature
Était monté jusqu’à Dieu en haut des cieux,
Un homme Dieu, pour réparer l’injure,
Dut descendre du ciel ici-bas.

2e couplet
Quand bèn Adam n’aurié gis fa de fauto,
Lou fiéu de Diéu sarié toujour vengu ;
Sa qualitat es si grando e si auto
Qu’èro besoun que fusse conneigu.
 Quand bien [même] Adam n’eut point commis de faute,
Le fils de Dieu serait toujours venu ;
Sa qualité est si grande et si haute
Qu’il était nécessaire qu’il fut connu.

3e couplet
Lou marrit lie qu’uno pèiro de taio !
Un gros caiau es un couissin bèn dur !
Aquéu bèu fru qu’es sus un pau de paio,
Emé lou tèms se rendra bèn madur.
 Le mauvais lit qu’une pierre de taille !
Un gros caillou est un coussin bien dur !
Ce beau fruit qui est sur un peu de paille,
Avec le temps se rendra bien mûr.

4e couplet
Aquel enfant es trop jouine e trop tendre,
Traite Judas ! n’auriés gaire d’argènt
S’entrepreniés toutaro de lou vèndre :
Espèro dounc qu’age un pau mai de tèm.
 Cet enfant est trop jeune et trop tendre,
Traître Judas ! Tu n’aurais guère d’argent
Si tu entreprenais maintenant de le vendre :
Attend donc qu’il ait un peu plus de temps.

5e couplet
Es delica mai que noun pourriéu dire,
Lou mendre mau li causarié la mort :
Pourra bèn mai endura de martire
Quand sara grand e que sara plus fort.
 C’est délicat plus que je ne pourrais le dire,
Le moindre mal lui causerait la mort :
Il pourra bien plus endurer le martyre
Quand il sera grand et qu’il sera plus fort.

6e couplet
Si tu vesiés, Adam, à ta presènço,
Lou fiéu de Diéu mouri pèr toun amour,
Pourriés bèn dire : « Urouso es moun òufènso
Qu’a méritat un si grand Redentour ! »
 Si tu voyais, Adam, en ta présence,
Le fils de Dieu mourir pour ton amour,
Tu pourrais bien lui dire : « Heureuse est mon offense
Qui a mérité un si grand Rédempteur ! »


Bibliographie
     • Saboly (Nicolas), Recueil des noëls composés en langue provençale, 1668-1674, rééd. Fr. Seguin, imprimeur-libraire, Avignon, 1856, p. 16.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2018 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Pièisque l’ourguei de l’umano naturo sur Facebook Suivez Pièisque l’ourguei de l’umano naturo sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Pièisque l’ourguei de l’umano naturo
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature)

1 visiteur

 Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature) !  Valid CSS for Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature) !  Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Pièisque l’ourguei de l’umano naturo (Puisque l’orgueil de l’humaine nature)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.