D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
La San-Peire dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   La San-Peire in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer La San-Peire Imprimer cette page
Envoyer La San-Peire Envoyer cette page à un ami
Générer PDF La San-Peire Générer un fichier PDF
Suivez La San-Peire sur Facebook  Suivez La San-Peire sur Plus 1  Suivez La San-Peire sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chants populaires > paroles La San-Peire (La Saint-Pierre). Lundi 18 décembre 2017, saint Gatien de Tours. 
En décembre, les pieds dans la cendre. 
 

La San-Peire fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(La Saint-Pierre)
Traditionnel comté de Nice.

Jusqu’au XIXe siècle, la pêche a été l’activité économique principale pour la ville de Nice et le littoral. Les nombreux pêcheurs, tributaires de l’environnement, ont cherché une protection céleste en la personne de saint Pierre. La légende rapporte que, alors qu’il était compagnon du Christ, saint Pierre aurait touché un poisson, lou pei de san Peire, qui aurait aussitôt pris des couleurs merveilleuses et conservé la trace de son doigt : la tache circulaire sombre marquant les flancs du saint-pierre.
Pour fêter dignement leur saint patron, une barque est brûlée au cours d’une « soirée de flammes », le 29 juin, en l’honneur de saint Pierre, après avoir été tirée dans les rues de la ville.

1er couplet
Lu pescadou de Nissa la bella
Soun lu enfant dei tradicioun, dei tradicioun,
Dòu bèu Carras (1) fin à la Gabella (1)
Aimon la mar e li cansoun, e li cansoun.
Venès audi
Datoun (2), Fanny,
Au siéu festin (3),
Lou cant de Catin (2)
E de Catin.
 Les pêcheurs de Nice la belle
Sont les enfants des traditions, des traditions,
Du beau Carras jusqu’à la Gabelle
Ils aiment la mer et les chansons, et les chansons.
Venez entendre
Dorothée, Fanny,
À son festin,
Le chant de Catherine
Et de Catherine.

Refrain
Coura calera lou soulèu
Aneren brulà lou batèu,
Aneren brulà lou batèu. (bis)
 Quand le soleil descendra
Nous irons brûler le bateau,
Nous irons brûler le bateau. (bis)

2e couplet
Soubre la mar, desplegueren lu ret ;
San Peire, mande-n’en de pei, ahì, de pei ;
Que lu daufin (4) noun roumpon lu filet ;
Serèn urous couma de rei, couma de rei.
Venès audi
Datoun, Fanny,
Au siéu festin,
Lou cant de Catin
E de Catin.
 Sur la mer, nous déploierons les filets ;
Saint Pierre, envoie-nous du poisson, oui, du poisson ;
Que les dauphins ne cassent pas les filets ;
Nous serons heureux comme des rois, comme des rois.
Venez entendre
Dorothée, Fanny,
À son festin,
Le chant de Catherine
Et de Catherine.

3e couplet
Fen retentì l’òste de La Trappa (5)
Dai cant de lu nouòstre vièi, nouòstre vièi
E retrounà lou plafoun de la Chappa (6),
Per toute l’an aven de pei, aven de pei.
Rosa, Lisoun,
Choisa, Finoun,
De maire-gran
Sourtès lou cadenoun (7),
Lou cadenoun.
 Nous faisons retentir l’auberge de La Trappa
Des chants de nos aïeux, nos aïeux
Et retentir le plafond de la Chappa,
Pour tout l’an nous avons du poisson, avons du poisson.
Rose, Lisette,
Françoise, Joséphine,
De grand-mère
Sortez la chaîne,
La chaîne.

1. Carras, la Gabella (la Gabelle) sont les deux quartiers de la ville de Nice qui délimitent la baie des Anges : le premier, à l’ouest ; le second, à l’est (à l’arrière du port Saint-Lambert, aujourd’hui les Ponchettes), rappelle par son toponyme l’existence d’un dépôt de sel au Moyen Âge.
2. Datoun est le diminutif de Douroutèa (Dorothée), Catin celui de Catarina (Catherine).
3. Son festin : celui de la saint-Pierre.
4. Les pêcheurs niçois redoutaient les dauphins, car ils endommageaient les filets ; il leur fallait alors les remailler avec beaucoup de patience.
5. La Trappa (La Brêche) : auberge bien connue des vieux Niçois, située autrefois dans le bas de la rue du Malonat.
6. La Chappa : l’ancien marché aux poissons, derrière le cours Saleya.
7. Les Niçoises portaient habituellement comme bijou la chaîne en or. Voir également Rouseta la pastressa.

Bibliographie
     • revue Lou Sourgentin, Nice, n° 66, mars 1985, p. 31.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez La San-Peire sur Facebook Suivez La San-Peire sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : La San-Peire
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton La San-Peire (La Saint-Pierre) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
La San-Peire (La Saint-Pierre)

4 visiteurs

 La San-Peire (La Saint-Pierre), avec PHP  Valid HTML 4.01 for La San-Peire (La Saint-Pierre) !  Valid CSS for La San-Peire (La Saint-Pierre) !  La San-Peire (La Saint-Pierre), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 La San-Peire (La Saint-Pierre)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.