D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
A San-Brancai dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   A San-Brancai in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà A San-Brancai Estampà aquela pàgina
Mandà A San-Brancai Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF A San-Brancai Creà un fueiet PDF
Seguès A San-Brancai soubre Facebook  Seguès A San-Brancai soubre Plus 1  Seguès A San-Brancai soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Roundi de mai > parouli A San-Brancai. Dimars 17 outobre 2017, san Baudouin. 
Au mai s’en douna, au mai s’en pilha. 
 

A San-Brancai aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli e mùsica de Georges Delrieu. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

1 coublet
Lou soulèu cal’ à raissa,
Argenta lu raiet ;
Lu jouve sus li faissa,
M’au galofr’ à l’uiet,
Fan de land’ à li fiha.
Taiola, chicourloun
N’espesson li auriha
De gai repepihoun.
 Le soleil tombe à verse,
Argente les petits sillons ;
Les jeunes [hommes] sur les terrasses (1),
Avec l’œillet à la boutonnière,
Font des minauderies aux filles.
Ceintures de tissu, petits devantiers (2)
Nous emplissent (3) les oreilles
De gaies rengaines.

Refren
Lu amourous s’en van à la brassetta,
Es lou printèmp, veici lou mès de mai.
Lu amourous cuenton de barselèta
Per lu camin mountant à San-Brancai.
 Les amoureux s’en vont bras dessus, bras dessous,
C’est le printemps, voici le mois de mai.
Les amoureux content fleurette
Par les chemins montant à Saint-Pancrace.

2nt coublet
S’arreston li paraula,
Au soum soun arribat.
Dau subit van à taula :
« Pourtas de pan bagnat ! »
Toumati, archicota,
Ouliva, pissalà,
Me lou vin de la crota,
Couma’n lamp van calà.
 S’arrêtent les paroles,
Au sommet ils sont arrivés.
Tout de suite ils vont à table :
« Apportez des “pains mouillés (4)” ! »
Tomates, artichauts,
Olives, sauce à l’anchois,
Avec le vin de la cave,
Comme un éclair ils vont descendre.

3rs coublet
La merenda finida
Coumençon li cansoun.
Una coubl’es partida
Cuhi un ramassoun.
Carrejat per l’aureta,
Cenqu’audes en darrié ?
Lou chièu-chièu dai baieta
Souta lu òulivié.
 Le casse-croûte terminé
Commencent les chansons.
Un couple est parti
Cueillir un bouquet (5).
Charrié par la brise,
Qu’entendez-vous en arrière ?
Le gazouillement des baisers
Sous les oliviers.

4e coublet
Pi vèn la souloumbrina,
La luna va guignà.
Cadun me sa vesina
Noun fà que calignà.
Au jouve s’apountèla
Quietamèn lou cairèu :
S’atrovesse la bella
Davan d’un repoumpèu ?
 Puis vient la pénombre,
La lune va grimacer.
Chacun avec sa voisine
Ne fait que courtiser.
Au jeune [homme] s’accoude
Tranquillement le fanchon (6) :
La belle se trouverait-elle
Devant un obstacle ?

Darrié refren
Lu amourous s’en van à la brassetta,
Es lou printèmp, veici lou mès de mai.
Lu amourous cuenton de barselèta
Per lu camin calant de San-Brancai.
 Les amoureux s’en vont bras dessus, bras dessous,
C’est le printemps, voici le mois de mai.
Les amoureux content fleurette
Par les chemins descendant de Saint-Pancrace.

1. Vèire tamben La Pesca.
2. Taiola e chicourloun soun aquì metounimia que designon respetivamen lu jouve e li filheta.
3. 
4. Vèire tamben Lu Cougourdoun.
5. Ramassoun : diminutiéu de ramassa. Aquì es versemblablemen un massoun de ginèsta o de bruc doun èron fach lu ramassa.
6. Cf. Mazurka souta l’oulivié.

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 148-149.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) e d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice (Antoulougìa de la cansoun de la countéa de Nissa), Nice, Serre éditeur, coulecioun « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 24-25.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès A San-Brancai soubre Facebook Seguès A San-Brancai soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : A San-Brancai
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun A San-Brancai à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
A San-Brancai

5 visitatours

 A San-Brancai, mé PHP  Valid HTML 4.01 for A San-Brancai !  Valid CSS for A San-Brancai !  A San-Brancai, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 A San-Brancai  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.