D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Fla ! Fla ! dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Fla ! Fla ! in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Fla ! Fla ! Estampà aquela pàgina
Mandà Fla ! Fla ! Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Fla ! Fla ! Creà un fueiet PDF
Seguès Fla ! Fla ! soubre Facebook  Seguès Fla ! Fla ! soubre Plus 1  Seguès Fla ! Fla ! soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Àrias de Carneval > parouli Fla ! Fla ! Dilun 18 decembre 2017, san Gatien. 
Qu a la bugla e la sanicla fa au cirourgian la nicla. 
 

Fla ! Fla ! aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1926
Parouli de Dominique Jules Mari, mùsica de Hyacinthe Tarelli, dich Cinto Tarelli. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

Lou tema per aquesta anada 1926 es « La marmite aux Enfers » (Lou pairòu à l’infer).



Fla ! Fla !  Cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1926

Premiéra pàgina de la particioun soubre fuèi voulanti de Fla ! Fla ! ilustracioun de Gustav Adolf Mossa, éd. Delrieu frères, Nice, 1926.
 1 coublet               
De retour vers lou sièu tronou
Carneval a rescountrat
          Una filla
De buona familla ;
Couma si suona Petronou
Per prenoun li a dounat
          Petronilla
Era indicat !
          Cat !
 De retour vers son trône
Carnaval a rencontré
          Une fille
De bonne famille ;
Comme elle s’appelle Pétronne
Pour prénom il lui a donné
          Pétronille
C’était indiqué !
          Qué !

Refren               
Petronilla ! Regina dei flou !
Petronilla ! Per aquestu giou
Zou ! Distribu’ a toui l’allegria !
Zou ! Fai n’en anà en ravaria !
Petronilla ! Fai lou bacanal !
Petronilla ! Mena toui lu bal’ !
Zou ! Fai sautà bulou e viei ra... pla... pla !
Zou ! Que cadun s’amuse sensa...
          Fla ! Fla !
 Pétronille ! Reine des fleurs !
Pétronille ! Pendant ces jours
Zou ! Elle distribue à tous l’allégresse !
Zou ! Fais-nous délirer !
Pétronille ! Fais la bacchanale !
Pétronille ! Elle mène tous les bals !
Zou ! Fais sauter les costauds et les vieux raplapla !
Zou ! Que chacun s’amuse sans...
          Fla ! Fla !

2nt coublet               
Nouostra nouvell’ Eurydissa,
Que li a chivus coupat,
          Petronilla
Es tan bella filla
Que souta lou ciel de Nissa,
Doun cadun ès enflamat’,
          Petronilla
Sau si faire aimà !
          Fla !
 Notre nouvelle Eurydice (1),
Qui a les cheveux coupés (2),
          Pétronille
Est si jolie fille
Que sous le ciel de Nice,
Où chacun est enflammé,
          Pétronille
Sait se faire aimer !
          Fla !

3rs coublet               
À l’infer cour’avìa sete,
Si mandava en lou gavai
          De pastilla
De buona vanilla.
Ma despi lou giou dei gipe
Noun vòu plus suçà giamai,
          Petronilla,
Que de gipe en fai !
          Fai !
 En enfer quand elle avait soif,
Elle s’envoyait dans le gosier
          Des pastilles
De bonne vanille.
Mais depuis le jour des « plâtres (3) »
Elle ne veut plus sucer jamais,
          Pétronille,
Que du plâtre en paquet (4) !
          Quet !

4e coublet               
Coura la festa finida
Embé lou sièu bèu roman,
          Petronilla
Si farà la filla,
Lu diau, toui en partida,
Counduche dau viei Satan,
          En familla,
Li zounzouneran
          Zan !
 Quand la fête finie
Avec son beau roman,
          Pétronille
Se fera la fille,
Les diables, tous (de la) partie,
Conduite chez le vieux Satan,
          En famille,
Lui murmureront
          Zan !

1. Dins la mitoulougìa greca, Eurydissa mourèt pougnet per una serp. Lou siéu marit, lou pouèta e musicant Ourfe, outenèt de Zeus la permissioun de s’en calà à l’infer per remenà Eurydissa soubre la Terra e à la vida. Mé la siéu lira, carmèt lou ferouge Chèrberou, e mé lu siéu cant, apaisèt li Fùria per un moument. Ourfe outenèt de Hades, lou diéu de l’infer, lou retour d’Eurydissa dins lou mòndou dai viéu, à coundicioun de noun la regarjà avant d’outrepassà lou souòl de l’infer. Rendut à la pouòrta dòu sejour dei Oumbra, per verificà se Eurydissa lou segrèt ben, Ourfe virèt la testa e perdèt Eurydissa per toujou.

2. De la « Bella Èpouca » – li premiera anada dòu XXe sècoulou – e dei Anada fouòli, la moda per li frema èra de pourtà lu berri coupat court, couma lu garçoun.

3. Lou « jou dai gip » fa referença à lou darrié jou dòu carneval.

4. Lou fai es aquì un paquet.

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 176-177.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) e d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice (Antoulougìa de la cansoun de la countéa de Nissa), Nice, Serre editour, coulecioun « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 130-131.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Fla ! Fla ! soubre Facebook Seguès Fla ! Fla ! soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Fla ! Fla !
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Fla ! Fla ! à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Fla ! Fla !

2 visitatours

 Fla ! Fla !, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Fla ! Fla !  Valid CSS for Fla ! Fla !  Fla ! Fla !, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Fla ! Fla !  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.