D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Présentation
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
La Luerna dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   La Luerna in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer La Luerna Imprimer cette page
Envoyer La Luerna Envoyer cette page à un ami
Générer PDF La Luerna Générer un fichier PDF
Suivez La Luerna sur Facebook  Suivez La Luerna sur Plus 1  Suivez La Luerna sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chansons animalières > paroles La Luerna (La Luciole). Vendredi 23 juin 2017, sainte Audrey (Sacré-Cœur). 
S’il pleut en juin, mange ton pain. 
 

La Luerna fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(La Luciole)
Paroles niçoises et musique Gustave Mossa. Traditionnel comté de Nice.

1er couplet                       
Lou grilhet scoundut en l’erbeta
Va, d’amour sublant sensa fin.
Un babioun, courcat en la beta,
Fa retint au siéu dous refrin.
Tout ai doui, en issant la testa,
Creson qu’un’ estela, damoun,
Dou ciel es calada, bèn lesta,
Per virà coulet e valoun.
 Le grillon caché dans l’herbette
Va, d’amour sifflant sans fin.
Un petit crapaud, couché dans la boue,
Fait écho à son doux refrain.
Tous les deux, en hissant la tête,
Croient qu’une étoile, là-haut,
Du ciel est tombée, bien leste,
Pour tourner [sur les] cols et [dans les] vallons.

Refrain                       
Doun t’en voles, luernina,
Me lou tiéu pichoun calèn ?
Di-mi s’en la souloumbrina
As perdut caucarèn. (bis)
 Où t’envoles-tu, petite luciole,
Avec ta petite lanterne (1) ?
Dis-moi si dans la pénombre
Tu as perdu quelque chose. (bis)

2e couplet                       
Sens’ arest l’ardente bestieta,
Dei cerieia, en double pendin,
Fa la rounda e cerca, inquieta,
Tra esmerauda e tra roubin.
Ma bertau dejà si pantaia,
Parpaioun es las, endurmit,
E tavan, sus d’un tros de paia,
Embriac, n’en perde l’esprit.
 Sans arrêt l’ardente petite bête,
Des cerises, en doubles « pendants d’oreille »,
Fait la ronde et cherche, inquiète,
Parmi émeraude et alezan (2).
Mais la punaise déjà rêve,
Le papillon est las, endormi,
Et le hanneton, sur un fragment de paille,
Ivre, en perd l’esprit.

3e couplet                       
Desperat per la soulituda
De San-Jouan, lou brun foulatoun (3),
Perseguènt l’ardida batuda,
Vers l’azur mount’ a rabatoun.
Cenqu’ a vist : un bèu calignaire,
L’esteloun ai berri de fuec.
Ma l’andana noun dura gaire :
En la mouort s’acaba lou juec.
 Désespéré par la solitude
De [la] Saint-Jean, le brun folâtre,
Poursuivant le hardi battement,
Vers l’azur monte précipitamment.
Ce qu’il a vu : une belle amoureuse,
La petite étoile aux cheveux de feu.
Mais l’allure ne dure guère :
Dans la mort s’achève le jeu.

1. Lou calèn désigne très précisément la lampe à huile romaine.
2. Roubin, alezan, de couleur jaune rougeâtre. La luciole cherche parmi le vert émeraude du feuillage et le jaune alezan des cerises.
3. Georges Castellana, Dictionnaire niçois-français, donne foulatroun.

La luciole est aussi chantée dans cette comptine : Parmèla.

Bibliographie
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise, Nice, éd. Delrieu et Cie, 1960, p. 30-31.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) et d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice, Nice, Serre éditeur, collection « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 154-155.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez La Luerna sur Facebook Suivez La Luerna sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : La Luerna
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton La Luerna (La Luciole) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
La Luerna (La Luciole)

3 visiteurs

 La Luerna (La Luciole), avec PHP  Valid HTML 4.01 for La Luerna (La Luciole) !  Valid CSS for La Luerna (La Luciole) !  La Luerna (La Luciole), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 La Luerna (La Luciole)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.