D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Prélude
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Lu Pastourèu dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Lu Pastourèu in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Lu Pastourèu Imprimer cette page
Envoyer Lu Pastourèu Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Lu Pastourèu Générer un fichier PDF
Suivez Lu Pastourèu sur Facebook  Suivez Lu Pastourèu sur Plus 1  Suivez Lu Pastourèu sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Noëls > paroles Lu Pastourèu (Les Pastoureaux). Dimanche 19 novembre 2017, saint Tanguy de Locmazé. 
Novembre est bien mauvais mois pour les brebis tondues. 
 

Lu Pastourèu fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(Les Pastoureaux)
Noël traditionnel d'origine provençale.

1er couplet
Lu pastourèu
N’an fach un’ assemblada,
Lu pastourèu
N’an tengut lou burèu.
Aquì cadun n’a dit sa rastelada,
Tout es counclut, la paraula es donada
D’anà, d’anà vé lou pichoun qu’es nat !
 Les pastoureaux
Ont fait une assemblée,
Les pastoureaux
Ont tenu le bureau.
Ici chacun a dit sa « râtelée »,
Tout est conclu, la parole est donnée
D’aller, d’aller voir le petit qui est né.

2e couplet
Touteis ensen
Si son mes en viage,
Touteis ensen
Emb’un fouort marrit tems.
Es ben vèrou que li gent de mountagna
Son fach à tout, cregnon pas li magagna.
S’en van, s’en van e laisson sei cabana.
 Tous ensemble
Ils se sont mis en voyage,
Tous ensemble
Avec un fort mauvais temps.
Il est bien vrai que les gens de [la] montagne
Sont fait à tout, ils ne craignent pas les épreuves (1).
Ils s’en vont, ils s’en vont et laissent leur cabane.

3e couplet
Couma faren
Per noun sentì la bisa ?
Couma faren,
Ai pau que periren !
Toui seis abit son fach de tela grisa,
Son toui traucat, li vèon la camisa.
Lu trau, lu trau tenon pas gaire caut !
 Comment feront-ils
Pour ne pas sentir la bise ?
Comment feront-ils,
J’ai peur qu’ils [ne] périssent.
Tous leurs habits sont faits de toile grise,
Ils sont tous troués, on leur voit la chemise.
Les trous, les trous ne tiennent guère chaud !

4e couplet
Que frei que fa,
Ount es ma camihola ?
Que frei que fa,
Ai pena à caminà.
Senti dejà que la carn mi tremoula,
Senti dejà las, pouodi plus tirà sola ;
Lou frei, lou frei mi fa gelà lu det.
 Quel froid il fait,
Où est ma vareuse ?
Quel froid il fait,
J’ai peine à cheminer.
Je sens déjà que la chair me tremblote,
Je [me] sens déjà las, je [ne] peux plus tirer [sur la] semelle ;
Le froid, le froid me fait geler les doigts.

5e couplet
Nouostre pastras,
À tre ora sounada,
Nouostre pastras
Aribon dins lou jas.
Lou capèu bas e la testa courbada,
Plegon ginoui, saludon l’acouchada
E fan, e fan l’acoulada à l’enfant.
 Nos pâtres,
À trois heures sonnées,
Nos pâtres,
Arrivent dans le gîte (2).
Le chapeau bas et la tête courbée,
Ils plient [le] genou, saluent l’accouchée
Et font, et font l’accolade à l’enfant.

6e couplet
Laisson au souòl
Doui o tre beu froumage,
Laisson au souòl
Quauqui douzena d’òu.
Jausé li a dit : « Fagues que sigues sage,
Tourna-vous-en e fagues bouon viage.
Bergié, bergié, ècco vouostre congié ! »
 Ils laissent au sol
Deux ou trois beaux fromages,
Ils laissent au sol
Quelques douzaines d’œufs.
Joseph leur a dit : « Faites que vous soyez sages,
Retournez-vous-en et faites bon voyage.
Bergers, bergers, voilà votre congé ! »

1. Magagna : défaut, tache, tare (de mahagnare, se gâter, s’avarier).
2. Jas, bergerie, gîte, litière.

Bibliographie
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) et d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice, Nice, Serre éditeur, collection « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 213.

 

Voir également Le cinéma et Lu Pastourèu (Provence).

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi.


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Lu Pastourèu sur Facebook Suivez Lu Pastourèu sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Lu Pastourèu
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Lu Pastourèu (Les Pastoureaux) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Lu Pastourèu (Les Pastoureaux)

1 visiteur

 Lu Pastourèu (Les Pastoureaux), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Lu Pastourèu (Les Pastoureaux) !  Valid CSS for Lu Pastourèu (Les Pastoureaux) !  Lu Pastourèu (Les Pastoureaux), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Lu Pastourèu (Les Pastoureaux)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.