D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Barbet pantai dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Barbet pantai in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Barbet pantai Estampà aquela pàgina
Mandà Barbet pantai Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Barbet pantai Creà un fueiet PDF
Seguès Barbet pantai soubre Facebook  Seguès Barbet pantai soubre Plus 1  Seguès Barbet pantai soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cansoun countempourani > parouli Barbet pantai. Dijòu 19 outobre 2017, san Rene. 
Dièu ti sauve da un marrit vesin e da un prencipiant de vioulin. 
 

Barbet pantai
Parouli e mùsica de Louis Pastorelli.

Cansoun scricha per lou spectacle Nissa pantai.

1 coublet                  
Tu, sordat renegat, ven m’ai arma e vau mandar.
Vai-t’en vito, aquì non siès convidat.
Vai-t’en, vai de la miéu terra, vai !
M’au fusiù, tu ven armat, e la caurìa plantar (1) !
Li miéu arma, potenta lo son ben mai :
Son lu mòts, lo pantai.
Siem.
 Toi, soldat renégat, tu viens avec les armes et tu veux commander.
Va-t’en vite, ici tu n’es pas convié.
Va-t’en, va de ma terre, va !
Avec le fusil, tu viens armé, et il faudrait « la planter » !
Mes armes, puissantes elles le sont bien plus :
Ce sont les mots, le rêve.
Nous sommes.

2nt coublet                  
Tu, pirata, mercenari, garda ben lo tiéu drapeu !
Mondanas, sas, desacòrdi de tu,
Lo miéu monde es la lenga, es.
Quora cantes, as la bila e quora canti, siéu uròs.
Canta, canta, quora t’arresteras ?
Soarte d’aquì, de la miéu terra,
Soarte !
 Toi, pirate, mercenaire, garde bien ton drapeau !
Gros mondain, sache, désaccord de toi (2),
Mon monde est la langue, il est.
Quand tu chantes, tu as la colère et quand je chante, je suis heureux.
Chante, chante, quand t’arrêteras-tu ?
Sors d’ici, de ma terre,
Sors !

3rs coublet                  
Soarte, as toart, lo tiéu monde es estoart.
Siès foart de cen que ? De la foarça dai sau au
De la tiéu foarça de moart ? Ma que vòu ?
Pòu.
 Sors, tu as tort, ton monde est tordu.
Tu es fort de quoi ? De la force de tes sous ou
De ta force de mort ? Mais qu’est-ce que ça vaut ?
Peu.

4e coublet                  
Poartes en tu, tu, ma qu siès
Per mi dire dont anar ?
Iéu que sabi manco dont vau, vau,
Dont mi poarta lo vent de la vida, vida e ai lo temps
Que passa, dura, dura, aqueu temps que va e
Ven.
 Tu portes en toi, toi, mais qui es-tu
Pour me dire où aller ?
Moi qui ne sais pas où je vais, je vais,
Où me porte le vent de la vie, vie, et j’ai le temps
Qui passe, dure, dure, ce temps qui va et
Vient.

5e coublet                  
Poarta la crotz que as, vai que l’as.
Cadun la siéua e tu la tiéua, que as ?
Moastra-la e poarta-la, non esconde ren, ren,
Ren, ren.
 Porte la croix que tu as, va que tu l’as.
Chacun la sienne et toi la tienne, qu’as-tu ?
Montre-la et porte-la, ne cache rien, rien,
Rien, rien.

1. La plantà, voulent à dire « si taisà ».
2. Desacòrdi de tu, voulent à dire « sian pas d’acòrdi mé tu ».

Publicat mé l’autourisacioun de Louis Pastorelli.

Bibliougrafìa
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) e d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice (Antoulougìa de la cansoun de la countéa de Nissa), Nice, Serre éditeur, coulecioun « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 34-35.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Barbet pantai soubre Facebook Seguès Barbet pantai soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Barbet pantai
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Barbet pantai à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Barbet pantai

5 visitatours

 Barbet pantai, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Barbet pantai !  Valid CSS for Barbet pantai !  Barbet pantai, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Barbet pantai  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.