D'argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d'or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d'une mer d'azur mouvant de la pointe et ondée d'argent.

Avertissement
Plan du site

Présentation
Les circonstances
Les danses
Les instruments
fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
Musique du MIDI !
Les auteurs
Le cinéma
Bibliographie
Discographie

Revue de presse
Téléchargement

Liens
Sites amis
Partenaires
Remerciements

mail to Contact
Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)Musique traditionnelle du comté de Nice
Calant de Vilafranca dins A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)   Calant de Vilafranca in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)  Autres langues
Imprimer Calant de Vilafranca Imprimer cette page
Envoyer Calant de Vilafranca Envoyer cette page à un ami
Générer PDF Calant de Vilafranca Générer un fichier PDF
Suivez Calant de Vilafranca sur Facebook  Suivez Calant de Vilafranca sur Plus 1  Suivez Calant de Vilafranca sur Twitter
Rechercher    dans le site « MTCN »  
 Vous êtes ici : Accueil > Musique du MIDI ! > Chants populaires > paroles Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche). Vendredi 23 juin 2017, sainte Audrey (Sacré-Cœur). 
Homme de juin, homme de vin, femme de juin, genre coquin. 
 

Calant de Vilafranca fichier Midi de cet air de musique traditionnelle partition de l'air traditionnel
(En descendant de Villefranche)
Traditionnel comté de Nice.

Voir également Mi sieu troumpa...



Calant de Vilafranca En descendant de Villefranche

Dessin de Gustav Adolf Mossa paru dans Chansons niçoises harmonisées par Charles Pons, éd. Delrieu frères, pour illustrer Calant de Vilafranca.
 1er couplet
Calant de Vilafranca,
Souta d’un caroubié,
Faioun la contradansa
Em’un sarjan fourié.
 En descendant de Villefranche,
Sous un caroubier (1),
Elles faisaient la contredanse
Avec un sergent fourrier.

Refrain
Tralala, lalala,
Li gandaula si maridon,
Tralala, lalala,
Li gandaula soun maridà.
 Tralala, lalala,
Les dévergondées se marient,
Tralala, lalala,
Les dévergondées sont mariées.

Ritournelle
Vai que l’amour ti passera,
Fai la vireta, fai la vireta,
Vai que l’amour ti passera,
Fai la vireta, fai la vira.
 Va, que l’amour te passera,
Fais la pirouette, fais la pirouette,
Va, que l’amour te passera,
Fais la pirouette, fais le détour.

2e couplet
S’es maridat un rangou
M’una qu’es sensa den.
Sa maire n’es countenta,
Soun paire n’en sau rèn.
 Un boiteux s’est marié
Avec une édentée.
Sa mère est contente,
Son père n’en sait rien.

3e couplet
La filha n’es proumessa,
Li an douna l’anèu.
N’a plus de countentessa
Que fin à San-Miquèu.
 La fille est promise (2),
Ils lui ont donné l’anneau.
Elle en a plus de satisfaction
Que jusqu’à la Saint-Michel (3).

1. Le caroubier a longtemps été cultivé dans le terroir de Villefranche-sur-Mer. Son bois a fourni sa belle couleur rouge à la marqueterie locale, très appréciée pendant tout le XIXe siècle. D’où le sobriquet suça carouba (« suce-caroube ») dont lu Vilafranquié ont été affublés. Un dicton local précise que les plus pauvres des jeunes filles à marier n’y recevaient parfois en dot qu’un caroubié e un barriéu de m... ! Un autre dicton informe qu’À Vilafranca, l’aiga ti manca, lou vin ti soubra, suça carouba (« À Villefranche, l’eau te manque, le vin te reste, suça carouba »).

2. Fiancée.

3. Très tôt, l’Église a christianisé le substrat des précédentes croyances sur lesquelles elle s’est développée. C’est par exemple le cas des fêtes païennes liées aux solstices et aux équinoxes, qui ont reçu le nom des archanges et des évangélistes : la Saint-Gabriel (a) le 24 mars, à proximité de l’équinoxe de printemps ; la Saint-Jean « d’été » le 24 juin, à proximité du solstice d’été ; la Saint-Michel le 29 septembre, à proximité de l’équinoxe d’automne ; Noël le 25 décembre et la Saint-Jean « d’hiver » le 27 décembre, à proximité du solstice d’hiver. Dans le monde rural, l’équinoxe d’automne – donc la Saint-Michel – marquait la fin des travaux des champs, la fin des récoltes ; c’était le moment de dresser le bilan de l’année agricole écoulée, de payer les fermages et de renouveler les engagements, en particulier pour les employés (de maison et des champs).
Ici, la fille se mariera et s’établira vraisemblablement à la Saint-Michel, et en tire satisfaction par avance.

(a) Ce n’est que très récemment que la Saint-Gabriel a été déplacée du mois de mars pour être regroupée avec la Saint-Michel, de façon à regrouper le même jour la fête des archanges Gabriel, Michel et Raphaël.

Bibliographie
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise, Nice, éd. Delrieu et Cie, 1960, p. 164.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) et d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice, Nice, Serre éditeur, collection « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 60.

 

Retour page musique - Haut

© 2001-2017 Jean-Gabriel Maurandi


musiques traditionnelles du comté de Nice pour fifre et farandole

Suivez « MTCN » Suivez Calant de Vilafranca sur Facebook Suivez Calant de Vilafranca sur Twitter Partagez « MTCN »
      Partage de signets  : Calant de Vilafranca
 Pour accéder directement au site « MTCN » :  - ajouter le bouton Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche) à la barre d’outils Google
 - ajouter aux favoris


Si vous trouvez cette page intéressante, vous pouvez poser un lien vers elle. Simplement copier-coller le code ci-dessous dans votre site (Ctrl+C pour copier), ce qui donnera ceci :
Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche)

4 visiteurs

 Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche), avec PHP  Valid HTML 4.01 for Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche) !  Valid CSS for Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche) !  Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche), avec Firefox   Conception site jean gabriel maurandi, creation sites internet de musique  
 Calant de Vilafranca (En descendant de Villefranche)  Ce site respecte le droit d’auteur. Les titres proposés sont dans le domaine public. Leur réalisation est sous forme de séquencements dans des fichiers Midi et non sous forme de musiques originales ; ils ne sont ni interprétés ni produits par les artistes. Les droits des auteurs des œuvres encore protégées, reproduites sur ce site avec leur autorisation, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation de la totalité du matériel multimédia mis à disposition sur le site « MTCN » autre que la reproduction et la consultation individuelles et privées est interdite.
Aucun animal n’a été maltraité pendant la conception de ce site internet. Cependant, j’ai mangé plusieurs fois de la viande.