D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
ària (fueiet Midi) particieou de l’ària
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Istòria
Lèssicou
Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Bedrino dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Bedrino in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Bedrino Estampà aquela pàgina
Mandà Bedrino Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Bedrino Creà un fueiet PDF
Seguès Bedrino soubre Facebook  Seguès Bedrino soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Àrias dòu carneval de Limous > parouli Bedrino (Vedrines). Dimècre 28 outobre 2020, san Simoun e Jude. 
Au mes d’outobre, qu a pas de mantèu que lou si cerque ben lèu. 
 

Bedrino ària (fueiet Midi), carneval de Limous,  per fanfara particieou cant, carneval de Limous particieou per fanfara, carneval de Limous
(Vedrines)
Cansoun tradiciounella dòu carneval de Limous, 1912.
Sus l’ària La Valse brune (La Valsa bruna), mùsica da Georges Krier (1909).

Aquest ària ès utilisat per preludà à li sourtida dòu matin.

Lou titre Bedrino fa alusioun à l’aviatour francès Jules Vedrines (1), candidat malurous ai elecioun legislatiéu dòu 1912.



Charles Toussaint Vedrines, dich Jules Vedrines

Charles Toussaint Védrines, dich Jules Védrines, photo Provost, 1911.
 
1 coublet     
E qu’es aco que s’enten dins la brumo ?
Qu’es aquel bruz ? Es un aucel sens plumo
Que fa « tuf-tuf », que runflo e que fumo,
Monto, desen e biro coma bol.
Le cap lebat nostre poble frisouno,
Cerco das els que pos ese aquel fol...
Mas coma ben de debes Carcasono
Canto a plen garganhol :
 Et qu’est ceci qui s’entend dans la brume ?
Quel est ce bruit ? C’est un oiseau sans plumes
Qui fait « teuf-teuf », qui ronfle et qui fume,
Monte, descend et tourne comme il veut.
La tête levée, notre peuple frissonne,
Cherche des yeux qui peut être ce fou...
Mais comme il vient de vers Carcassonne
Chante à plein gosier :

Refren 1     
Aco que brunzino
Es le courachous Bedrino
Qu’arribo sur sa machino
Coumou passérat,
Parel a l’esclaire
Aqui es a son afaïre,
Quilhat amoun naut din l’aïré
Filo coumou rat !
 Ce qui retentit (2)
C’est le courageux Védrines
Qui arrive sur sa machine
Comme un moineau,
Pareil à l’éclair
Ici il est à son affaire,
Perché là-haut dans les airs
Il file comme un rat !

2nt coublet     
Dins le cel blu et lis com uno glaso
Gaitas, amics, aquel punt dins l’espaso
Qué pauc à pauc grossis e se desplaso
Qu’azidomen escalado tant naut.
Es un utis fai de boes e de telo,
Per le ména cal pas es un nigaut.
Vires un jorn crebara las estelos,
Nostres solel tant naut !
 Dans le ciel bleu et lisse comme un miroir
Guettez, amis, ce point dans l’espace
Qui peu à peu grossit et se déplace
Qui aisément escalade si haut.
C’est un outil fait de bois et de toile,
Pour le conduire il ne faut pas être un nigaud.
Vous verrez [qu’]un jour il crèvera les étoiles,
Notre soleil si haut !

Refren 2     
Le balent Bedrino
A cabal sur sa machino
Dins l’ether pur qué brounzino
Filo com un rat...
Parel a l’esclaire
Aqui es a son afaire,
Semblo qué nadé dins l’aire
Com un passerat !
 Le vaillant Védrines
À cheval sur sa machine
Dans l’éther pur qui bourdonne
File comme un rat...
Pareil à l’éclair
Ici il est à son affaire,
Il semble qu’il nage dans l’air
Comme un moineau !

3rs coublet     
Si les anciens que son morts a la guerro
De dins le leit se lebaron de terro,
Elis que an pas jamai saput so qu’ero
Que de bola, sarion al desespouer
Las mas sus cap daban aquel miracle,
Estabuzits, un frison dins le quer,
S’amagarion en cridant « Es le diable
Que desen dé l’Enfer ! »
 Si les anciens qui sont morts à la guerre (3)
De dans leur linceul se levaient de terre,
Eux qui n’ont jamais su ce qu’était
Que de voler, ils seraient au désespoir
Les mains sur [la] tête devant ce miracle,
Stupéfaits (4), un frisson dans la peau (5),
Ils se cacheraient en criant « C’est le diable
Qui descend de l’enfer ! »

Refren 3     
Aco que brunzino
E le motur de Bédrino
Qu’a cabal sus sa machino
Filo com un rat...
Parel a l’esclaire
Aqui es a son afaïre,
Semblo qué nadé dins l’aire
Com un passerat !
 Ce qui retentit
C’est le moteur de Védrines
Qui, à cheval sur sa machine,
File comme un rat...
Pareil à l’éclair
Ici il est à son affaire,
Il semble qu’il nage dans l’air
Comme un moineau !

1. Charles Toussaint Védrines, dich Jules Védrines (Saint-Denis, Seine, 29 décembre 1881 - Saint-Rambert-d’Albon, Drôme, 1919).
2. Brounzi o brunzi : boumbilhà, zounzouneà, mourmouirà, retrounà, sublà...
3. La guerra dòu 1870, o aqueli de Napouleoun.
4. Estabourdit o estabournit o estabouzit : nec, estounat, petrificat, stupefach...
5. Quer o quier : cuèr, pèu counchada d’un animau.

Bibliougrafìa
• L’Éclair, 22 mars 1912.
• Le Télégramme, 21 mars 1912.

 
Discougrafìa
• groupe folklorique limouxin « Les Arcadious », Carnaval de Limoux, disque vinyle 33 tours Productions MF, 93 Montreuil-sous-Bois, référence MV 753 024, ca 1971.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2020 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Bedrino soubre Facebook Seguès Bedrino soubre Twitter Partagiès « MTCN »
     Partage de sìgnou  : Bedrino
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Bedrino (Vedrines) à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Bedrino (Vedrines)

3 visitatours

 Bedrino (Vedrines), mé PHP  Valid HTML 4.01 for Bedrino (Vedrines) !  Valid CSS for Bedrino (Vedrines) !  Bedrino (Vedrines), mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Bedrino (Vedrines)  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.