D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Mazurka souta l’oulivié dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Mazurka souta l’oulivié in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Mazurka souta l’oulivié Estampà aquela pàgina
Mandà Mazurka souta l’oulivié Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Mazurka souta l’oulivié Creà un fueiet PDF
Seguès Mazurka souta l’oulivié soubre Facebook  Seguès Mazurka souta l’oulivié soubre Plus 1  Seguès Mazurka souta l’oulivié soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Dansi en coubla > parouli Mazurka souta l’oulivié. Dimècre 20 setembre 2017, san Davy. 
La luna settembrina es la plus clarina. 
 

Mazurka souta l’oulivié aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli e mùsica de Georges Delrieu. Tradiciounel de la countéa de Nissa.



Mazurka souta l’oulivié

Aquarela de Gustav Adolf Mossa pareissut dins Souta l’oulivié, de Georges Delrieu e Henri Carol, editour Delrieu fraires, per ilustrà Mazurka souta l’oulivié.
 1 coublet         
D’incant, au bal, ome, frema, jouve, fiha,
Ballèn, cantèn ai floun-flouns dai musicant,
E toui ensèn anèn virà dins la dansa.
Cantèn, ballèn, a l’oumbra dai oulivié.
 De ravissement, au bal, hommes, femmes, jeunes, filles,
Dansons, chantons, aux flons-flons des musiciens,
Et tous ensemble allons tourner dans la danse.
Chantons, dansons, à l’ombre des oliviers.

Refren         
Souta l’oulivié e l’auciprié
Au bal boussounié, ballèn !
Virès, ballerina, soubre l’erba fina,
Lou jour tout entié, ballèn !
À la souloumbrina pi en l’escurcina
Souta l’oulivié, ballèn !
 Sous l’olivier et le cyprès
Au bal buissonier, dansons !
Tournez, ballerines, sur l’herbe fine,
Le jour tout entier, dansons !
Dans la pénombre puis dans la nuit sombre
Sous l’olivier, dansons !

2nt coublet         
Un jouve :
     « Voulès ballà embé iéu, madoumaisella ?
     Voulès ballà ? Mi farès touplèn plasi.
Una fiha :
     — Scusas, moussù, counouissi gaire ’sta dansa.
     E pi, bessai, mamà mi permette pas.
 Un jeune :
     « Voulez-vous danser avec moi, mademoiselle ?
     Voulez-vous danser ? Vous me fer[i]ez très plaisir.
Une fille :
     — Excusez, monsieur, je ne connais guère cette danse.
     Et puis, peut-être, maman ne me permet pas.

3rs coublet         
Un jouve :
     — Tant ric tartan dèu curbi d’espala suèli !
     Cairèu tant bèu dèu curbi de fin chivus !
Una fiha :
     — Voulès, moussù, voulès ben estaire chutou !
     Siguès attènt, escoutas lu musicant.
 Un jeune :
     — [Un] si riche châle doit couvrir des épaules lisses !
     [Un] fanchon (1) si beau doit couvrir de fins cheveux !
Une fille :
     — Voulez-vous, monsieur, voulez-vous bien être silencieux !
     Soyez attentif, écoutez les musiciens.

4e coublet         
Un jouve :
     — Mi permettès en tant que sièn dins la dansa
     De vous baià ? Degun s’en aviserà.
Una fiha :
     — Plan, plan, moussù ! Li a mamà que n’en regarja !
     Tenè-vous bèn, sens’ aco noun revendrai.
 Un jeune :
     — Vous me permettez, pendant que nous sommes dans la danse,
     De vous embrasser ? Personne ne s’en apercevra.
Une fille :
     — Doucement, monsieur ! Il y a maman qui nous regarde !
     Tenez-vous bien, sans ça je ne reviendrai pas.

5e coublet         
Un jouve :
     — Es gair’ aisat per aici de tout si dire.
     Deman, dilun, en Castèu lou vous dirai.
Una fiha :
     — A noun, moussù, lou dilun couli bugada,
     Pi, en Castèu, noun li vau... que lou dimars ! »
 Un jeune :
     — Ce n’est guère aisé par ici de tout se dire.
     Demain, lundi, au château je vous le dirai.
Une fille :
     — Ah non, monsieur, le lundi (2) je “coule la buée (3)”,
     Et puis, au château, je n’y vais... que le mardi ! »

1. De « Fanchon », diminutiéu dòu prenoum « Francèsa ».
caireu fanchon Mazurka souta l’oulivié  D’après Paul Émile Barberi (Rome, 1775 - Nice, 1847), Niçoises, 1831, detai.
2. Lou dilun es devengut lou jou de bugada vers lou prencìpi dòu XXe sècoulou.
3. 

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 160-161.
     • Tosan (Albert), Princivalle (Gaël) e d’Hulster (Frédéric), Anthologie de la chanson du comté de Nice (Antoulougìa de la cansoun de la countéa de Nissa), Nice, Serre éditeur, coulecioun « Encyclopædia niciensis – Patrimoine régional », vol. III, 2001, p. 162-163.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Mazurka souta l’oulivié soubre Facebook Seguès Mazurka souta l’oulivié soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Mazurka souta l’oulivié
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Mazurka souta l’oulivié à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Mazurka souta l’oulivié

4 visitatours

 Mazurka souta l’oulivié, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Mazurka souta l’oulivié !  Valid CSS for Mazurka souta l’oulivié !  Mazurka souta l’oulivié, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Mazurka souta l’oulivié  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.