D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Sus lou prat dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Sus lou prat in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Sus lou prat Estampà aquela pàgina
Mandà Sus lou prat Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Sus lou prat Creà un fueiet PDF
Seguès Sus lou prat soubre Facebook  Seguès Sus lou prat soubre Plus 1  Seguès Sus lou prat soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cansoun galanti > parouli Sus lou prat. Dimènegue 22 outobre 2017, santa Elodìa. 
Es couma l’àe de Blacas que de vèire lou bast sudava. 
 

Sus lou prat aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli e mùsica de Georges Delrieu. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

Refren
Sus lou prat li a tou plèn de flou,
Larila, larila, rireta,
Sus lou prat li a de parpaioun,
Parpaioun, vai trovà li flou !
 Sur le pré il y a tout plein de fleurs,
Larila, larila, rireta,
Sur le pré il y a des papillons,
Papillon, va trouver les fleurs !

1 coublet
De nouostri maioun avèn escapat
     Per estr’a l’arenta
     Dai nouostr’amourous.
Lu rescountrerèn au cantoun dòu prat,
     Doun poussa de menta
     Au perfum tant dous.
 De nos maisons nous avons échappé
     Pour aller au-devant
     De nos amoureux.
Nous les rencontrerons au coin du pré
     Où pousse de la menthe
     Au parfum si doux.

2nt coublet
— Lou miéu farluquet a de belli man,
     De fini manièra,
     Pi sau ben parlà.
— Lou miéu bouon amic noun es qu’un paisan.
     L’ai vist ièr au sera,
     M’a gaire parlat.
 — Mon freluquet (1) a de belles mains,
     De fines manières,
     Puis, il sait bien parler.
— Mon bon ami n’est qu’un paysan.
     Je l’ai vu hier soir,
     Il ne m’a guère parlé.

3rs coublet
— Per una crous d’or que mi va pourtà,
     Me quauqui baieta
     L’ai encigalat.
— Ièu, noun n’ai rèn fach que de l’escoutà.
     Siéu una fiheta
     E noun auji pas !
 — Pour une croix d’or qu’il va me porter,
     Avec quelques baisers
     Je l’ai embobiné.
— Moi, je n’ai rien fait que l’écouter.
     Je suis une fillette
     Et je n’ose pas !

4e coublet
— Ai cuhit de flou, de flou d’aubrespin.
     Faran garnidura
     Au vouostre courpet (2).
— Li vèu perlejà l’aiga dòu matin !
     Ensin la natura
     Manda soun afet.
 — J’ai cueilli des fleurs, des fleurs d’aubépine.
     Elle feront garniture
     À votre corset.
— J’y vois perler l’eau du matin (3) !
     Ainsi la nature
     Envoie son affection.

5e coublet
— Ma perqué noun vèn, lou miéu bèu moussù,
     Lou miéu calignaire
     Que m’aimava proun ?
— Noun l’avès gardat ? Segur s’ès perdù !
     Li a en lou terraire
     Tant de coutihoun !
 — Mais pourquoi il ne vient pas, mon beau monsieur,
     Mon amoureux
     Qui m’aimait beaucoup ?
— Vous ne l’avez pas gardé ? Il s’est sûrement perdu !
     Il y a dans le terroir
     Tant de cotillons !

6e coublet
— Ben de farluquet v’en proumetteran.
     Veirès dei proumessa
     Mancou lou coulou !
— Lu ver amourous si countènteran,
     Per touta riquessa,
     D’un massoun de flou !
 — Bien des freluquets vous en promettront.
     Vous [ne] verrez des promesses
     Même pas la couleur !
— Les vrais amoureux se contenteront,
     Pour toute richesse,
     D’un bouquet de fleurs !

1. Freluquet : dòu viei francès freluque, mècha de berri.
2. Dins lou sièu Dictionnaire niçois-français, Georges Castellana douna courset.
3. Voulent à dire la rousada.

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 108-109.

 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Sus lou prat soubre Facebook Seguès Sus lou prat soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Sus lou prat
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Sus lou prat à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Sus lou prat

5 visitatours

 Sus lou prat, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Sus lou prat !  Valid CSS for Sus lou prat !  Sus lou prat, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Sus lou prat  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.