D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Niça rebèla dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Niça rebèla in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Niça rebèla Estampà aquela pàgina
Mandà Niça rebèla Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Niça rebèla Creà un fueiet PDF
Seguès Niça rebèla soubre Facebook  Seguès Niça rebèla soubre Plus 1  Seguès Niça rebèla soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cansoun pouliticou, souchiali e satìricou > parouli Niça rebèla o Nissa rebella. Dimars 17 outobre 2017, san Baudouin. 
Un es raramen mestre de si faire aimà, ma es toujou mestre de si faire estimà. 
 

Niça rebèla aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
o Nissa rebella
Parouli de Jean-Noël Varo, dich Jan Calenas (30 juin 1975), mùsica de François-Dominique Rondelly, dich Menica Rondelly

Paroudìa de Nissa la bella, que si vòu « un crit d’amour e de revòta, un bram que fa testa à la bestisa, l’intoulerança, lou racisme, l’umiliacioun, un rai de la courtura occitana e per aquì meme d’autre courturi douminat ». (Ratapinhata nòva (1) n° 1, febrier dau 1976.)

1 coublet
Ò la miéu paura Niça,
As perdut la flor ;
A la tiéu joinessa
Iéu penserai totjorn.
Canti pus li montanhas
Cuberti d’estacions ;
Li tiéu verdi campanhas
Son pleni de maions.
 Ô ma pauvre Nice,
Tu as perdu la fleur ;
À ta jeunesse
Je penserai toujours.
Je ne chante plus les montagnes
Couvertes de stations ;
Tes vertes campagnes
Sont couvertes de maisons.

Refren
Jamai pus canterai,
Son mòrti li tonelas,
Li es pus de cançons
Per lo beton.
E totjorn penserai
Au tèmps dont ères bèla,
Ailàs, ailàs, Niça rebèla.
 Jamais plus je ne chanterai,
Les tonnelles sont mortes,
Il n’y a plus de chansons
Pour le béton.
Et toujours je penserai
Au temps où tu étais belle,
Hélas, hélas, Nice rebelle.

2nt coublet
Si sente la benzina
En plaça dau lilà ;
Cen que sònan marina
Non fa que m’embilar.
Niça, ti siás venduda
Coma una petan ;
Ti van pilhar li combas
Per un morcèu de pan.
 Ça sent l’essence
Au lieu du lilas ;
Ce que nous appelons « marina »
Me fait enrager.
Nice, tu t’es vendue
Comme une prostituée ;
Ils vont te prendre les vallons
Pour une bouchée de pain.

3rs coublet
Perdone-mi, Menica,
De cambiar la cançon
Dont es la tiéu amiga,
La tiéu bèla Nanon.
Adiéu la sofieta,
An cubert Palhon
E lo país de Niça
Es vengut palhasson.
 Pardonne-moi, Dominique,
De changer la chanson
Où est ton amie,
Ta belle Nanon.
Adieu la mansarde,
On a recouvert le Paillon
Et le pays niçois
Est devenu paillasson.

1. 

Retour à la pàgina mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Niça rebèla soubre Facebook Seguès Niça rebèla soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Niça rebèla
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Niça rebèla - Nissa rebella à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Niça rebèla - Nissa rebella

3 visitatours

 Niça rebèla - Nissa rebella, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Niça rebèla - Nissa rebella !  Valid CSS for Niça rebèla - Nissa rebella !  Niça rebèla - Nissa rebella, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Niça rebèla - Nissa rebella  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.