D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

mail to Per n’escrieure
A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Flou de Nissa dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)   Flou de Nissa in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)   
Estampà Flou de Nissa Estampà aquela pàgina
Mandà Flou de Nissa Mandà aquela pàgina à un amic
Creà PDF Flou de Nissa Creà un fueiet PDF
Seguès Flou de Nissa soubre Facebook  Seguès Flou de Nissa soubre Plus 1  Seguès Flou de Nissa soubre Twitter
Recercà    dintre lou sit « MTCN »  
 Sias aquì : Acuèi > Mùsica dòu MIDI ! > Cants poupular > parouli Flou de Nissa. Dijòu 29 jugne 2017, san Pèire e Pàule. 
De bouòsc, de pigna, de gavèu per San Peire. 
 

Flou de Nissa aria (fueiet Midi) particieou de l’aria
Parouli de Jane Bermond, mùsica de Louis Raspini. Tradiciounel de la countéa de Nissa.

Li paraula ouriginal en francès, versificat da Pierre Chaffange, noun son reprouduit aquì. Lou test en francès courrespouònde à la traducioun mot-à-mot de la versioun nissarda.

1 coublet
La nouostra bella paisaneta,
Dòu sièu pas lest, de bouon matin,
S’en va cuhi li viouleta,
Lou resedà, lou daissemin.
Se la veguessias sus l’erbeta
O sus lou prat, en lu valloun,
Lu sièu bei uei, l’aria couqueta
Farion perdre la rasoun.
 Notre belle petite paysanne,
De son pas leste, de bon matin,
S’en va cueillir les violettes,
Le réséda, le jasmin.
Si vous la voyiez sur l’herbe
Ou sur le pré, dans les vallons,
Ses beaux yeux, l’air coquette,
Vous feraient perdre la raison.

Refren
Es una flou de Nissa,
Fiha dòu gai printemp,
Remplida d’allegressa
E toujou si riènt.
Es una flou de Nissa
Au couor tendre e joious,
Ma se douna l’ivressa,
Poudès veire toujou
Que la flou,
Bella flou,
La sièu rouseta d’òudou,
Que la flou,
La sièu flou,
Noun si cueia toui lu jou.
 C’est une fleur de Nice,
Fille du gai printemps,
Remplie d’allégresse
Et toujours riant.
C’est une fleur de Nice
Au cœur tendre et joyeux,
Mais si elle donne l’ivresse,
Vous pouvez voir toujours
Que la fleur,
Belle fleur,
Sa rosette (1) d’odeur (2),
Que la fleur,
Sa fleur,
Ne se cueille pas tous les jours.

2nt coublet
Pouorta velut à la paisana,
La gran crous d’or au cadenoun,
Dous souveni de sa maigrana,
E à raia lou coutihoun.
Coum’ella jamai noun si farda :
Admiras toui lou mourin pur
De la bouquetièra nissarda,
Fluroun de la Riba d’Azur.
 Elle porte [du] velours à la [mode] paisanne,
La grande croix d’or à la chaînette (3),
Doux souvenir de sa grand-mère,
Et le cotillon (4) rayé.
Comme elle, jamais elle ne se farde :
Admirez tous le minois pur
De la bouquetière (5) niçoise,
Fleuron de la Côte d’Azur.

3rs coublet
Ella n’es de touti li festa,
De toui lu bal, plena d’entren.
Soun dever de fiheta ounesta
L’acoumplisse discrètamen !
Adora lou rire e la dansa,
Lu cant dòu nouastre bèu pahis,
De l’amour canta la roumansa
E de Nissa n’es lou redris.
 Elle est de toutes les fêtes,
De tous les bals, pleine d’entrain.
Son devoir de fille honnête,
Elle l’accomplit discrètement !
Elle adore le rire et la danse,
Les chansons de notre beau pays,
De l’amour elle chante la romance
Et de Nice, elle est la fierté (6).

1. Vèire tamben La Rouseta de Nanoun.
2. Jane Bermond a preferat l’eufemisme « òudou » en plaça de « ounour », que aurìa pousqut oufensà en aquèstou princìpi dòu XXe sècoulou !
3. Couma Nanoun dins La Rouseta de Nanoun.
4. O pu prest, la faudilha regat de rouge e de blanc.
5. Vèire tamben La Bella Bouquetiera.
6. 

Bibliougrafìa
     • Delrieu (Georges), Anthologie de la chanson niçoise (Antoulougìa de la cansoun nissarda), Nice, ed. Delrieu e Cia, 1960, p. 78-79.

 

Paja mùsica - Aut

© 2001-2017 Jouan-Gabrièu Maurandi


musicas tradiciounelli pais nissart, fifre

Seguès « MTCN » Seguès Flou de Nissa soubre Facebook Seguès Flou de Nissa soubre Twitter Partagiès « MTCN »
      Partage de sìgnou  : Flou de Nissa
 Per achèdre diretamen à lou sit « MTCN » :  - ajustà lou boutoun Flou de Nissa à la vouòstra barra d'autis Google
 - ajustà à lu favourit


Si trouvas aquela paja interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Flou de Nissa

3 visitatours

 Flou de Nissa, mé PHP  Valid HTML 4.01 for Flou de Nissa !  Valid CSS for Flou de Nissa !  Flou de Nissa, mé Firefox   Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Flou de Nissa  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.