D’argent à une aigle de gueules, au vol abaissé, membrée, becquée et couronnée d’or, empiétant une montagne de trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur mouvant de la pointe et ondée d’argent.

Escaufestre
Plan dòu sit

Presentaciéou
Si circoustança
Si dansa
S’estrumèns
ària (fueiet Midi) particieou de l’ària
Mùsica dòu MIDI !
Si autour
Sou cinemà
Bibliougrafìa
Discougrafìa

Istòria
Lèssicou
Lu prenoum
Telecargamén

Liams
Coumpàgnous
Remerciaméns

A lou fifre nissart - Li tradicioun musicali de la countéa de Nissa (MTCN)Mùsica tradiciounella de la countéa de Nissa
Lu autour e coumpositour de li musica tradiciounella de la countéa de Nissa dans Au fifre niçois - Les traditions musicales du comté de Nice (MTCN)
Lu autour e coumpositour de li musica tradiciounella de la countéa de Nissa in About fife from Nice - The musical traditions from County of Nice (MTCN)
 Sias aquì : Acuèi > Si autour. Dilun 4 julhet 2022, san Florent. 
Qu a la bugla e la sanicla fa au cirourgian la nicla. 
 

Lu autour e coumpositour

Dòu XIIIe sècoulou à una épouca pu countempourana, vès aquì una selecioun dai autour, coumpositour – souven pouèta – e couletour naissut o avent viéugut dins la countéa de Nissa o la vesina Prouvença, que an coustruch e countinuon de faire, cadun à la siéu maniera, lou patrimòni musical de la countéa. Aquela lista, que noun es coumpleta, respeta la grafìa dòu nissart utilisat per lu autour (o lu editour) per lu titre dei obra.

Gérard Albarelli, dich Gé Albarelli.
Secrétaire de rédaction de la revue Lou Sourgentin.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Au bal dei fouòl de Carneval (Au bal des fous de Carnaval), chanson pour le carneval de Nissa 1991.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Au païs de l’amour (Au pays de l’amour), chanson pour le carneval de Nissa 1989.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Rèi dai vila dau mounde (Roi des villes du monde), chanson pour le carneval de Nissa 1986.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Rèi de festa – Vai ! Vai ! Vai ! (Roi de fête – Va ! Va ! Va !), chanson pour le carneval de Nissa 1987.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Rèi dòu rire (Roi du rire), chanson pour le carneval de Nissa 1990.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Rèi vutanta vuech (Le Roi quatre-vingt-huit), chanson pour le carneval de Nissa 1988.

Jean-Marie Anfosso.
Auteur compositeur.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sieu de Berra (Je suis de Berre).

Giovanni Antiga o Jean Antiga (Miane, Italie, 29 juillet 1878 - Nice, 11 juillet 1960).
Compositeur, organiste et pianiste. Après des études musicales en Italie (conservatoire Verdi, Milan; lycée musical Rossini, Pesaro; conservatoire de Milan), Giovanni Antiga arrive en France en 1900 où il est embauché comme accompagnateur et fait la connaissance du compositeur Jules Massenet. Giovanni Antiga est ensuite nommé organiste à la cathédrale de Grasse. Là, il se lie d’amitié avec Debussy, Ravel, Bartok, André Messager, Gabriele D’Annunzio et Toti Dal Monte. Giovanni Antiga est nommé organiste de l’église Saint-Joseph à Nice en 1911. Il se consacre à l’enseignement, ainsi qu’à la composition de plusieurs œuvres pour piano seul, duo violon et piano, et pour orchestre de chambre.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0004 3340 5979, VIAF 307 165 465

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Me revoilà ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1946.

Damase Arbaud. Vèire la biougrafìa e la lista dai cansoun couletat da Damase Arbaud     

Marius Ausello. Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Marius Ausello     

J. Autié (18.. - 19..).
Musicien, compositeur et chef d’orchestre, J. Autié a également fait partie de la musique municipale de Nice, au sein de laquelle il tenait le pupitre de bugle.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Cagancio (Le Benjamin, ou Le Dernier-Né).

Ludovic Badat.
Pseudonyme sous lequel Georges Delrieu a publié quelques-unes de ses compositions.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 5491 3033, VIAF 64 430 397

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Fiha dòu chapacan (La Fille de l’attrapeur de chiens).

Jean-Pierre Baquié (Nice, 18 juin 1950).
Auteur, conteur et parolier. Docteur ès langues romanes de l’université de Nice, président de l’Institut d’études occitanes (IEO) des Alpes-Maritimes. Il a contribué à développer la forme dite classique du nissart (Empari lo niçard, 1984), différente de la forme mistralienne qui est plus proche des habitudes écrites du français et est soutenue par le Felibrige et l’Acadèmia nissarda.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0181 6061, VIAF 29 657 318

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lo Festin dei cogordons (Le Festin des cougourdons).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Regina dau mai (La Reine du mai).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Samba dau pilo (La Samba du pilou).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Yes Bomb’Ai (Yes boumb’aïe), chanson de carnaval.

François Barberis (Jean Dominique Barberis, dit) (Nice, 15 avril 1830 - Turin, 1892).
Journaliste, écrivain et poète d’expression nissarde et italienne ; il crée en 1855 l’hebdomadaire politique libéral Lou Sincaïre avec Antonio Fenocchio. Ses prises de position militantes contre l’annexion du comté de Nice à la France l’ont contraint à l’exil en Italie.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Blea (La Blette), 1876.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Inno nissart per la partensa dei conscriç de Nissa en 1859 (Hymne niçois pour le départ des conscrits de Nice en 1859).

Jean-Paul Barelli.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella As vist ? (Tu as vu ?)

Jacques Barjac, pseudonyme de Jules Lairis.

M. Barralis (18.. - 19..).
Instituteur à Levens, puis directeur d’école à Nice.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cansoun de Levens (Chanson de Levens), 1886.

Joseph Eugène Bérardy, dich Jo Bérardy (Cavour, Italie, 4 avril 1869 - Nice, 7 juin 1946).
Chanteur, acteur et auteur. Ami d’enfance de Jules Eynaudi, dich Juli Eynaudi, Jo Bérardy débute vers 1891-1892, aux côtés de Bernard Grinda, dans les revues locales montées par une troupe d’amateurs animée par Altéry. Il se produit ensuite dans les cafés chantants de Nice, puis devient l’une des vedettes des revues du Politeama, de l’Eldorado et des Ambassadeurs. Jo Bérardy écrit des monologues et des chansons comiques dont il compose souvent la mélodie, ainsi qu’une pièce en nissart en un acte (San Micheu, en collaboration avec Sufflich, 1902). À Nice, sa célébrité est grande ; il participe dans les années 1920 à des tournées avec Andrée Turcy, de l’Alcazar de Marseille. Mayol, Bach et Dranem ont créé quelques-unes de ses chansons écrites en français.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Filla à l’estama.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Fraire Janvié (Frère Janvier).

René Bermon.
Compositeur, parolier et chanteur.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Aïga (Eau).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Brave Milò (Brave Milo).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Parra.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Trombons.

Jane Bermond.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Flou de Nissa (Fleur de Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sensa blaga (Non, sans blague !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1938.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Siguèn joyous ! (Soyons joyeux !) Vive la joie ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1939.

Jules Bessi (Nice, 9 mars 1844 - Nice, 10 octobre 1908). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Jules Bessi     

Bernard Bessone.
Violoniste et altiste. Formé au conservatoire national de région (CNR) de Nice, puis au conservatoire national supérieur de musique et de danse (CNSMD) de Paris. Bernard Bessone a d’abord pratiqué la musique contemporaine, puis, sous l’influence de Jaap Schroeder, se consacre à l’interprétation des musiques ancienne, baroque et classique. Depuis 10 ans, il travaille principalement à Madrid, comme enseignant et concertino (1er violon solo) de la Capilla Real. Bernard Bessone participe également à plusieurs ensembles, comme violoniste (Viva voce, ensemble vocal et instrumental de musique baroque) ou chef d’orchestre (ensemble La Périgrine).
Bernard Bessone contribue au patrimoine de musique traditionnelle du comté de Nice en mettant en musique les textes de son ami Raoul Nathiez.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 3267 4374

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Jouan Badola (Jean la Bosse), countina.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ma qu era Catarina Segurana ? (Mais qui était Catherine Ségurane ?)
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou pais es souta vitre (Le pays est sous verre).

Michel Bianco (Antibes, 2 mai 1955).
Musicien, compositeur et chanteur. Étudie le saxophone et le jazz au conservatoire national de région (CNR) de Nice, puis la vielle à roue auprès de Christian Leroi Gour’han, à Paris, pour se spécialiser dans la musique et le chant traditionnel des Alpes méridionales. Membre des anciens groupes Bachàs et Bachàs Mont-Jòia, Biancal 3, puis fondateur en 1986 et directeur musical de l’ensemble vocal Corou de Berra, et créateur de Testa pélada. Michel Bianco est également directeur du Conservatoire de chant traditionnel des Alpes méridionales, et des cours d’instruments de musique traditionnelle au Centre de diffusion et d’action culturelle (Cedac) à Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 1951 2442, VIAF 76 505 559

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Giors (Georges).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella M’en vau (Je m’en vais).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Parra.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Vira (Tourne).

Sébastien-Marcel Biasini, dich « Sa Majesté » Biasini (Nice, 1er janvier 1841 - Nice, 27 novembre 1913).
Fils de Marcel Biasini, tailleur de pierres, Sébastien-Marcel Biasini suit les cours du collège royal de Nice, puis intègre en 1862 l’école des Beaux-Arts de Paris où il reçoit la médaille de première classe (équivalente à l’actuel diplôme d’architecte). En 1868, Sébastien-Marcel Biasini ouvre son cabinet dans sa ville natale de Nice et entame une carrière prestigieuse durant laquelle il conçoit de nombreux palais, immeubles et villas jusqu’à la fin du XIXe sècoulou et la Belle Époque, particulièrement dans le quartier résidentiel et prisé de Cimiez. Sébastien-Marcel Biasini a participé à Nice à de nombreuses commissions chargées de l’urbanisme.
Surnommé « Sa Majesté », Sébastien-Marcel Biasini est vice-président du comité des fêtes de la ville. Il fait de nombreuses créations pour le carnaval : il conçoit par exemple l’architecture du char de Sa Majesté Carnaval XXIX en 1901. Sébastien-Marcel Biasini écrit des poèmes en nissart.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Rèi de la foulia (Le Roi de la folie), chanson pour le carneval de Nissa.

N. Blacas (Nice, XIIIe sècoulou).
Troubadour et guerrier.

Albert Blanchi (Nice, 25 janvier 1871 - Nice, 26 avril 1948). Vèire la biougrafìa e la lista dai cansoun couletat da Albert Blanchi     

Élisabeth Bondanelli.
Fonctionnaire à la direction des Affaires sociales, Élisabeth Bondanelli anime les cours de nissart à l’Acadèmia nissarda depuis 1999. Auteur, peintre et illustratrice, elle écrit des paroles de chansons et de comptines, et réalise des crèches.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Gari (Le Rat).

Auguste Boyer (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Un dieu vient de naître.

Paul o Paulin Broch (Nice, 20 novembre 1822 - Nice, 23 novembre 1863).
Poète et musicien de talent (violoniste au Théâtre royal et professeur attaché à l’orchestre), membre de la troupe de théâtre des Jeunes amateurs, où Paulin Broch fréquente François Guisol.
Par ses chants patriotiques – en français et en nissart – saluant les guerres d’indépendance italienne de 1848 et de 1859, Paulin Broch contribua, dans une certaine mesure, à la formation de l’unité italienne.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella À la France et à Napoléon III, hymne de l’annexion du comté de Nice, 1860.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Le Niçois, hymne dédié à l’armée franco-sarde, 1859.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Niçoise.

Jérôme Carlin.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bon appétit... Carnaval ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1957.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval circus, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1953.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Et zou ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1948.

Henri Carol (Montpellier, 18 janvier 1910 - 23 septembre 1984). Vèire la biougrafìa e la lista dai cansoun couletat da Henri Carol     

Adolphe Maurice Caruba. Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Adolphe Maurice Caruba     

Zéphirin Castellon (Les Adrès, Belvédère, 1926).
Siblaire (sonneur de fifre), carillonneur, auteur, compositeur et chanteur. Pendant son service militaire, il apprend à jouer de la trompette de cavalerie, puis il part pour Marseille où il intègre un poste de fonctionnaire. Une mutation à Nice en 1968 le rapproche du terroir, lui permettant d’y exercer ses talents, ce qu’il continue à faire pendant sa retraite.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bouissou, la toute première chanson composée par Zéphirin Castellon, dédiée à une petite amie qui habitait ce quartier de Belvédère, au-dessus des Adrès.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cantica de sant’Anna (Cantique à sainte Anne), sur l’air Salut, ô reine du Rosaire.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Famìlha (La Famille).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Julis (Les Julis, sobriquet de la famille Castellon).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Meuneta (Méounette).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Nouòça de Titina e Vitor (Les Noces de Clémentine et Victor).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Toujours perché là-haut (une des rares chansons composées par Zéphirin Castellon à n’avoir pas reçu de paroles en nissart).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Viven toujoù en mountagno (Nous vivons toujours à la montagne).

Charles Coda (Saint-Étienne, 23 mars 1874 - Nice, 26 décembre 1924).
Violoncelliste et compositeur.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 1070 6729, VIAF 338 071

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nisskiri, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1924.

Thierry Cornillon.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Al senhor de l’Ancoana (Au seigneur de l’Ancouano).

A.P. Court.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carneval a dich (Carnaval a dit), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1955.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carneval toujou (Carnaval toujours), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1954.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Zon-zon, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1956.

Joseph Dabray (Nice, 16 mars 1786 - Nice, 17 décembre 1855).
Fils de Xavier Dabray et de Madeleine Saissi. Après des études au collège de Draguignan, Joseph Dabray est nommé archiviste puis secrétaire en chef de la mairie de Nice. Joseph Dabray écrit inlassablement, en nissart, italien et français, de façon enthousiaste, sur toutes sortes de sujets et dans des styles variés : épigrammes, comédies, vaudevilles, sonnets, poème picaresque, chansons... L’une de ses œuvres les plus connues est Essais poétiques, dans les deux langues, française et italienne, publiée à Turin en 1816.
Joseph Dabray est le neveu de Joseph-Séraphin Dabray, avocat fiscal né à Nice en 1754, élu à la Convention.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Chansons populaires en français et en niçois, 1847.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Ligouban (Les Crevettes).

Paul Decourcelle (3 mai 1854 - 27 septembre 1940).
Èditeur de musique à Nice, et compositeur sous les pseudonymes Heinrich Tellam et Pierre Vestane.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 6868 5379, VIAF 232 018 816

Georges Delrieu (Nice, 11 avril 1905 - Nice, 1er juin 1966). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Georges Delrieu     

Lucien Delrieu.
Pianiste, compositeur et artiste peintre. Fils d’Alfred Delrieu, éditeur de musique à Nice, et père du pianiste Richard Delrieu.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ah ! Ah ! Ah ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Youp ! Youp ! cansoun ouficial dei joyeux sujets de Sa Majesté Carnaval 1948.

Mario Delvar (18.. - 14 février 1949).
Pseudonyme sous lequel Joseph Ferrier a publié quelques-unes de ses compositions.
Noutìcia d’autourità VIAF 120 197 517

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval, y’a bon ! (Carnaval au continent noir) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1930.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Fà-la ballà ! (Fais-la danser !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1933.

Émile Deutsch-Dernay, dich Émile Dernay (1884 - 1946).
Écrivain et auteur.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 1517 620X, VIAF 167 901 341

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nisskiri, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1924.

Pierre Devoluy (Châtillon-en-Diois, 1862 - Nice, 1932)
Pseudonyme sous lequel Pierre Gros-Long s’est fait connaître en tant qu’écrivain, poète et historien. Pierre Gros-Long a terminé sa carrière militaire avec le grade de colonel du génie. Après s’être installé à Nice, Pierre Devoluy fut adjoint au maire, correspondant de l’Acadèmia nissarda et de l’Éclaireur de Nice, et élu capoulié du Felibrige en 1901.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou dangié d’amour (Le Danger d’amour).

Sergio Dotti, dich Serge Dotti.
Auteur, metteur en scène, acteur et marionnettiste.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 6979 784X, VIAF 244 447 941

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella M’en vau (Je m’en vais).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Palhon canta (Paillon chante).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Vira (Tourne).

Eugène Emanuel (Nice, 28 décembre 1817 - Nice, 23 avril 1880). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Eugène Emanuel     

Jules Eynaudi, dich Juli Eynaudi (Nice, 6 mai 1871 - 1948). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Jules Eynaudi, dich Juli Eynaudi     

Jean-Fernand Fabre.
Poète et parolier.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bim, bam, boum ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1959.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval, oh ! Hé ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1958.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Flon-flon, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1952.

Louis Faraut (Levens, 1807 - Marseille, 1880).
Professeur, poète et parolier. Après des études au grand séminaire, Louis Faraut revêtit la robe de diacre. Mais avant de recevoir la prêtrise, il se maria et exploita les propriétés que son père – originaire du Chaudan – avait acquises à Levens. Après avoir été professeur au collège d’Antibes, Louis Faraut se retira à Marseille.
Louis Faraut a écrit des poèmes et composé des chants populaires en niçois.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Gran Mestre (Grand Maître), ronde satirique, ca 1860.

Marius Faraut (1897 - janvier 1990).
Enfant de l’Assistance publique, Marius Faraut a été élevé dans une famille de Pierrefeu, puis il s’est placé comme valet de ferme à Gilette, où il s’est marié.
À Gilette, Marius Faraut a fait partie de l’orchestre qui faisait danser la jeunesse. Marius Faraut a écrit des poèmes et composé des chants populaires en niçois, dans lesquels transparaissent son amour de la vie, de la nature et de la fête.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Banque de la glèia (Le Banc de l’église).

Antony Fenouille (Nice, 24 octobre 1874 - Nice, 15 juillet 1954).
Employé à la mairie de Nice. Écrivain d’expression nissarde et française, auteur de récits comiques et de sketches, chansonnier, collaborateur au journal satirique La Ratapignata, carnavalier et organisateur de presèpi (en 1911 et 1919).
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 6784 9079

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Cansoun dai paire Tranchil (La Chanson du père Tranquille), 1912.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Fai anà ! (Fais aller !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1923.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Gnic ! Gnac ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1921.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Velou ! Velou ! (Le voilà ! Le voilà !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1922.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Versas de vin (Verse du vin), composée à l’occasion de la fête des Vendanges 1935.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Zounzounada (Bourdonnement), 1934.

Joseph Ferrier (18.. - 14 février 1949).
Médecin, pianiste et compositeur.
Joseph Ferrier a également publié sous le pseudonyme de Mario Delvar.
Noutìcia d’autourità VIAF 120 197 517

Primo Francoïa.
Musicien et chanteur, membre du Corou de Berra.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Caminerai (Je cheminerai).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Coma un esper que ven (Comme un espoir qui vient).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Prima dòna (Première femme).

Laurent Gaglio (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nouvè (Noël), 1926.

Francis Gagliolo, dich Francis Gag (Nice, 15 octobre 1900 - février 1988).
Francis Gag débute au spectacle en 1920 avec Barthélemy Marengo, dans la « troupe des pionniers » de la paroisse Jeanne-d’Arc à Nice. En 1922, il participe au « théâtre de Barba Martin » fondé par Gustav Adolf Mossa, puis, en août 1933, Francis Gag fonde sa propre troupe, Le Théâtre niçois de Francis Gag, qui met en scène des chansons niçoises et présente ses comédies dialectales (Lou Sarte Matafièu, 1932 ; Calèna, Ensin va la vida, La Pignata d’or, Lou Vin dei padre, La Marche à la crèche, Lu Doui Viei, Segne Blai e Guillaumeta). Depuis 1956, il a dirigé Nissa la bella (Nice la belle), groupe de chant, danse et théâtre. Parmi les nombreux personnages que Francis Gag a interprétés, celui de tanta Vitourina est resté célèbre.
Avec Joseph Giordan et André Compan, Francis Gag est l’un des trois seuls Niçois a avoir eu l’honneur de porter la cigale d’or de majoral du Felibrige.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 2752 2045, VIAF 66 478 906

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ah ! Ah ! Ah ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bim, bam, boum ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1959.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Youp ! Youp ! cansoun ouficial dei joyeux sujets de Sa Majesté Carnaval 1948.

Louis Genari (Nice, 12 mars 1871 - 1er janvier 1952). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Louis Genari     

Carlo Germano (Alexandria, Italie, 1880 - Alexandria, Italie, 16 septembre 1915).
Professeur de musique et compositeur. Premier violon à l’orchestre de l’Opéra-Comique (Paris) et au Concert Pasdeloup (Paris), violoniste à l’orchestre de l’opéra de Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 5632 7582

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Innou Seguran (Hymne aux Séguran), 1908.

Joseph Giordan (Saint-Jean-Cap-Ferrat, 11 janvier 1878 - Nice, 22 août 1963). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Joseph Giordan     

Nicolas Giorgi (18.. - 19..).
Cornettiste dans l’orchestre J. Autié.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Salut à Levens, 1906.

François Guisol (Brignolles, 3 février 1803 - Nice, 28 décembre 1874). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da François Guisol     

P. Harold (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Pi... ouit ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1931.

René d’Helbingue, de vòuta citat couma René Helbing (1882 - 1969).
Poète berrichon et ami fidèle de Gustav Adolf Mossa, il a donné une traduction en français des chansons publiées dans le recueil Chansons niçoises, ainsi que des traductions françaises des textes d’Eugène Emanuel.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0186 8486, VIAF 34 723 999

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Baumeta (Les Baumettes).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Chavana (L’Averse).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Miéu Bella Nissa (Ma belle Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Pesca (La Pêche).

Sander Hyams (18.. - 19..).
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 5658 7915

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Mistigri, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1932.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Nissarda (La Niçoise).

Pierre Isnard (Nice, 20 juillet 1881 - Nice, 30 mars 1970).
Avocat, homme de lettres, historien local, naturaliste, spécialiste du nissart et directeur de publication de la revue l’Armanac niçart (l’Almanach niçois).
Après des études de droit à la faculté d’Aix-en-Provence, Pierre Isnard s’inscrit au barreau de Nice, où il exerce la profession d’avocat pendant vingt-cinq ans. Pierre Isnard devient une personnalité de la vie culturelle niçoise en adhérant, fondant ou présidant de nombreuses sociétés savantes. Arrière-petit-fils du savant Jean-Baptiste Vérany, Pierre Isnard est rédacteur en chef de la revue Riviera scientifique, ainsi que cofondateur en 1911 de l’Association des naturalistes des Alpes-Maritimes, dont il assure la présidence pendant près de quarante ans. Membre de l’Acadèmia nissarda, président de l’association Lu Amic de Rancher (Les Amis de Rancher), Pierre Isnard collabore aux revues Nice historique, L’Aloès, Mediterranea, Sud magazine.
Très attaché au nissart qu’il pratique parfaitement et dont il propose de réformer l’orthographe en adoptant une graphie étymologique, Pierre Isnard est l’auteur de nombreux poèmes et récits en prose publiés dans les revues locales, notamment dans l’Armanac nissart qu’il dirige avec Louis Cappatti de 1928 à 1960.
Noutìcia d’autourità VIAF 1 147 310 082 937 851 925

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Margarideta (La Marguerite).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Nissarda (La Niçoise).

Enric Lairbet.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cantan, balan per tu, Nissa (Nous chantons, nous dansons pour toi, Nice).

Jules Lairis, dich Jacques Barjac, du nom de son village natal (Barjac, Gard).
Auteur (pièces de théâtre, poésies, chansons qu’il a souvent signées de son pseudonyme Jacques Barjac). Membre du Felibrige à partir de 1921. Blessé en Serbie pendant la première guerre mondiale, il en est resté gravement handicapé. Attaché au cabinet des ministères de la Marine et du Commerce, puis conseiller de préfecture, il termine sa carrière au tribunal administratif de Nice. Jules Lairis, dich Jacques Barjac, a vécu surtout à Cimiez (Nice).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella À tu ! À iéu ! (À toi ! À moi !) cansoun ouficial dei carnavaliers niçois 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Tenda, la Briga à la Fransa (Tende, la Brigue à la France).

René Lecourt (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Faguès un sourire (Faites un sourire), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1936.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Milioun de Carneval (Les Millions de Carnaval), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1937.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sensa blaga (Non, sans blague ?) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1938.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Siguèn joyous ! (Soyons joyeux !) Vive la joie ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1939.

Jacques-Lucien-Arthur Lémont, dich Jean Lémont (.... - 11 avril 1961).
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 7784 5328, VIAF 120 197 538

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Fà-la ballà ! (Fais-la danser !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1933.

Jean Levert.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Oh ! La, la ! La Fontaine, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1951.

Roger Lucchesi (Ajaccio, 1912 - Paris, 1983).
Auteur, compositeur, chef d’orchestre au casino municipal de Nice et chanteur.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1950.

C. Lyon (18.. - 19..).
Compositeur, directeur de la musique au conservatoire de Nice.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval niçois, chanson du carneval de Nissa 1904.

Charles Malausséna (Nice, ca. 1914 - Nice, 2003).
Fils d’un facteur des postes, Charles Malausséna naît et grandit dans le quartier Riquier. Après des études au cours complémentaire Saint-François-de-Paule et à l’école normale d’instituteurs, il est nommé professeur d’éducation physique au collège Risso, puis enseignant de niçois. Montagnard émérite, il a longtemps parcouru les cimes de l’arrière-pays.
Président fondateur de la revue Lou Sourgentin, Charles Malausséna reçoit la cigale d’argent du Felibrige le 3 mars 1984. Il est l’auteur de nombreux articles et de deux ouvrages autobiographiques, La Villa Armellina et Santa Agata.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 9009 8699, VIAF 283 631 835

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Balada dau paure Jan (Ballade du pauvre Jean).

Dominique Jules Mari (18.. - 19..).
Journaliste et critique musical à L’Éclaireur de Nice en 1931 et parolier. Membre de l’Acadèmia nissarda depuis 1942.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Coucou ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1927.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Fla ! Fla ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1926.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Mistigri, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1932.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nice en folie, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1925.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Pi... ouit ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1931.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ris ! Ris ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1934.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Vaga d’aquì ! Vaga d’aïa ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1935.

Théotiste Martin, dich Théo Martin (Nice, 20 juillet 1895 - Nice, 3 septembre 1976).
Journaliste de presse (Le Petit Niçois, 1923-1944 ; L’Espoir, 1945-1949) et de radio (RTF Nice), conférencière, présidente de l’Alliance française, Théo Martin est surtout connue comme poétesse, dont de nombreux recueils ont été publiés (Les Chants qui pleurent, 1916, Sur un vieux thème, 1921, Le Voyage dans ton cœur, 1933, L’Écrin de chair, 1939), comme auteur de théâtre (Le Roi Siber, 1931, Film parlant, 1933) et parolière de mélodies et de livrets d’opérettes.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0053 3756, VIAF 66 592 496

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Atomicus, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1949.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval, y’a bon ! (Carnaval au continent noir) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1930.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Nissarda (La Niçoise).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Tralala ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1928.

Bernard Martin-Saytour o Bernard Saytour-Martin (5 juin 1791 - 18 mai 1873).
Trois personnes peuvent revendiquer le double patronyme, d’ailleurs inversé, Saytour-Martin : Ignace, le père, notaire, et ses deux fils, Bernard (5 juin 1791 - 18 mai 1873), avocat, et Pierre-Félix (8 septembre 1796 - 7 janvier 1869). Et éventuellement une quatrième : Pierre-Jérôme Saytour-Martin (Nice, 9 avril 1815 - 21 janvier 1874).
André Compan attribue le titre d’auteur niçois à Bernard, avocat et consul du Saint-Siège à Nice pendant la restauration sarde. Auteur de nouvé, il n’aurait rien publié de son vivant ; ses écrits ont été mis au jour par un autre écrivain nissart, Jean-Baptiste Toselli, notamment dans Rapport d’une conversation sur le dialecte niçois.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Baumeta (Les Baumettes).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cansoun de mai (Chanson de mai).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cansoun per l’arrivada doù rei a Nissa (Chanson pour l’arrivée du roi à Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Jan, Jausé (Jean, Joseph).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Margarideta (La Pâquerette).

François Mattei.
Musien et éditeur de musique à Nice, il a mis en musique plusieurs textes de Jouan Nicola et surtout de Joseph Passeron.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella À tu ! À iéu ! (À toi ! À moi !) cansoun ouficial dei carnavaliers niçois 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Bouscarla (La Fauvette).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Cant dei ousseloun (Le Chant des petits oiseaux).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Fourmiga sus l’espiga (La Fourmi sur l’épi).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Mai su la plasseta (Le Mai sur la placette).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Mariage de la fourmiga (Le Mariage de la fourmi).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Miéu Vesubia (Ma Vésubie).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sus la mountagna (Sur la montagne).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Tenda, la Briga à la Fransa (Tende, la Brigue à la France).

Sully Maynart (Pont-de-Clans, 17 novembre 1882 - Catania, Sicile, 20 juillet 1974). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Sully Maynart     

Alexandre Menu (Nice, 15 juin 1862 - La Colle-sur-Loup, 14 avril 1920).
Docteur en médecine, poète et auteur d’expression occitane. Alexandre Menu a, entre autres, collaboré aux revues l’Armanac niçart (l’Almanach niçois) et Nice historique.
Noutìcia d’autourità VIAF 177 930 072

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Innou Seguran (Hymne aux Séguran), 1908.

Charles Millo (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sus la grava (Sur la grève).

André Montagard (1888 - 28 février 1963).
Auteur et co-compositeur, avec Charles Courtioux, de Maréchal, nous voilà.
Noutìcia d’autourità VIAF 69 196 381

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Fiha dòu chapacan (La Fille de l’attrapeur de chiens).

René Montrefet.
Compositeur de chansons à succès, souvent autoéditées (La Coletta, paroles Max d’Anil ; Mets ta chemise ; Vos yeux ; La Vraie Valse espagnole, paroles Nihil...), ou publiées chez des éditeurs régionaux (Sautez toujours, paroles Henri Giraud, éditions Delrieu frères).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Et zou ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1948.

Gustav Adolf Mossa, o Gustave Adolphe Mossa (Nice, 28 janvier 1883 - Nice, 25 mai 1971). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Gustav Adolf Mossa     

Raoul Nathiez (4 novembre 1928 - Nice, 1er août 2013).
Enseignant, écrivain et auteur de pièces de théâtre en nissart, directeur de la publication du magazine Lou Sourgentin. Fondateur en 1977 de la troupe Lou Ròdou nissart. Les chansons rédigées en nissart par Raoul Nathiez l’ont été pour les besoins de la quinzaine de pièces de théâtre qu’il a écrites. Une partie des musiques en a été composée par Bernard Bessone et Jean-Marie Hyvert.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0649 7290, VIAF 134 215

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Castèu, baloun e limounada (Château, ballon et limonade), 1987.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Jouan Badola (Jean la Bosse), countina.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ma qu era Catarina Segurana ? (Mais qui était Catherine Ségurane ?)
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou pais es souta vitre (Le pays est sous verre).

Émile Négrin, dich Milo Negrin (Cannes, 14 octobre 1833 - Cannes, 15 septembre 1878).
Après une formation de notaire et en parallèle à sa carrière de professeur de français, Émile Négrin se tourne très vite vers la littérature et la poésie. Il se lie d’amitié avec les poètes provençaux : Mistral, Aubanel, Roumanille, et publie un dictionnaire orthographique des langues provençale et française. Frappé de cécité et de paralysie en 1872, ce destin eut une grande influence sur sa poésie et lui valut le surnom flatteur d’« Homère cannois ». Émile Négrin fut honoré de l’amitié de grands écrivains du XIXe sècoulou, dont Victor Hugo, Sainte-Beuve, François Copée, Michelet.
Son ouvrage Les Promenades de Nice, pusieurs fois réédité de 1862 à 1872, est un guide de la ville et des environs qui constitue une documentation précieuse pour ces années 1860. Sa veuve attribue à Émile Négrin l’origine de l’expression « la baie des Anges » (que d’autres imputent à Alexis de Jussieu).
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 8511 4279, VIAF 18 400 471

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Nissarda (La Niçoise).

Jean-Auguste Nicola, dich Jouan Nicola (Nice, 13 octobre 1895 - Tende, 1974). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Jean-Auguste Nicola, dich Jouan Nicola     

Louis Nicola.
Collaborateur au journal satirique La Ratapignata. Cousin de Jouan Nicola, il a mis en musique plusieurs de ses textes, ou en a donné une traduction française versifiée.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella À Cimiès damoun (À Cimiez, là-haut).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Oustia santa (Hostie sainte).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Santa Maria (Sainte Marie).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Viva Cimiès ! (Vive Cimiez !)

Claude Noël.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval circus, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1953.

Robert Paolini-Grinda, dich Roubert Paolini Grinda (? - 2010). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Robert Paolini-Grinda, dich Roubert Paolini Grinda     

Joseph Passeron. Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Joseph Passeron     

Louis Pastorelli, dich Gigi de Nissa (26 mai 1958).
Artiste peintre, parolier, musicien et chanteur, carnavalier. Fondateur de l’ancien collectif Hangar Saint-Roch, créateur en 1994 et membre du groupe Nux vomica, organisateur dès 1990 du carnaval indépendant au quartier Saint-Roch à Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 2946 9556, VIAF 212 250 091

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella A camin de la laua (Sur le chemin de l’ardoise).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Barbet pantai (Barbet pantaï).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lo Rìtomo (Le Rythme).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Viva lo gobi ! (Vive le gobi !) chanson de carnaval.

Alain Peglion, dich Alan Pelhon (Nice, 13 mai 1946 - 3 juin 1994). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Alain Peglion, dich Alan Pelhon     

M. Pellini (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nouvè (Noël), 1926.

Marcel Pérona.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Chamada (Aubade).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Doumaisela dóu tems passat (La Demoiselle du temps passé).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Enfant de la mountagna (Enfant de la montagne).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Mesclun (Le Mélange).

Serge Pesce.
Musicien, guitariste de jazz, compositeur. Membre du projet « Chantier Riviera » qui réunit, autour de la guitare de Serge Pesce : Bernard Santacruz (contrebasse), Miquèu Montanaro (flûtes, galoubets).
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0106 8833, VIAF 54 342 005

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lo Festin dei cogordons (Le Festin des cougourdons).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Regina dau mai (La Reine du mai).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Samba dau pilo (La Samba du pilou).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Yes Bomb’Ai (Yes boumb’aïe), chanson de carnaval.

Alberto de Pierlas (Parme - Nice, 1973).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Cansoun de Nissa (La Chanson de Nice), 1935.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Vaga d’aquì ! Vaga d’aïa ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1935.

Franck Pilatte, dich Nouncle Gibas (Nice, 1855 - Saint-Jean-Cap-Ferrat, 1917).
Après des études au lycée Masséna puis à la faculté de droit de Paris, Franck Pilatte s’installe à Nice comme avocat, puis devient bâtonnier au barreau de Nice. Fondateur et animateur du Club nautique de Nice, président de la section niçoise de la Ligue de la patrie française, fondée en 1882 par son ami Paul Déroulède.
Dans ses chroniques et ses poèmes en français (recueils Les Maritimes, Les Tricolores), Franck Pilatte déplore la décadence des mœurs à Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 1504 8857

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Calignèra (L’Amoureuse, La Petite Amie).

Léon Pivet.
Musicien et compositeur. Chef de musique à l’harmonie municipale de Nice.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nissa Carneval (Nice Carnaval), 1889.

Bertran del Pojet (seigneurie de Puget-Théniers, XIIIe sècoulou).
Troubadour célèbre, châtelain et chevalier. La première trace de Bertran del Pojet apparaît dans un document de septembre 1222. Il fut un chevalier valeureux et généreux, et un soldat habile.
Ses cansos et sirventes (1) étaient très appréciés. Seulement deux des œuvres de Bertran del Pojet sont parvenues jusqu’à nous : un sirventes et un tenso, éditées et publiées pour la première fois en italien par C. de Lollis sous le titre « Bertran del Pojet, trovatore dell’ età angioina », dans Miscellanea in onore di Arturo Graf (Bergamo, 1903).

(1) Sirventes : manifeste politique, chant contestataire, hommage.

Charles Pons (Nice, 7 décembre 1870 - Paris, 16 mars 1957).
Musicien, organiste titulaire de la tribune de l’église Notre-Dame (à Nice) et compositeur d’œuvres lyriques (Laura, L’Épreuve...), Charles Pons a harmonisé le recueil Chansons niçoises. Dans sa jeunesse, Charles Pons avait des attaches familiales à Levens.
Dans ses compositions, Charles Pons a parfois utilisé les pseudonymes C. Levenz, Karl Snop et Charley Somp.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 3878 5051, VIAF 53 705 303

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cansoun de Levens (Chanson de Levens), 1886.

Pierre Porte.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ris ! Ris ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1934.

Gaël Princivalle.
Chanteur et compositeur, membre ou ancien membre de plusieurs ensembles vocaux : Aquel cant, Corou de Berra, Païoun canta, trio Paroplapi, animateur d’associations (Alp’harmonia), de stages et ateliers vocaux ou de concerts de chant traditionnel (Festi’cant), coauteur de l’Anthologie de la chanson du comté de Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 8189 3277, VIAF 120 512 931

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella A camin de la laua (Sur le chemin de l’ardoise).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Palhon canta (Paillon chante).

A. Pyns (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nice en folie, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1925.

Antoine Rainaud, dich Tony Rainaud (Nice, 1916 - Nice, 2000).
Né dans le quartier du port à Nice, Tony Rainaud étudie la musique au conservatoire de la villa Thiole, où il apprend le violon, la clarinette et le saxophone.
Avant la seconde guerre mondiale, Tony Rainaud sera engagé en tant que saxophoniste au casino de la Jetée-Promenade et à l’hôtel Négresco. Après la Libération, il créera son propre orchestre et participera à l’animation des saisons touristiques sur la Côte d’Azur et à Évian.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 9245 2436

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bim, bam, boum ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1959.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval, oh ! Hé ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1958.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Flon-flon, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1952.

Joseph Rosalinde Rancher (Nice, 20 juillet 1785 - Nice, 11 juillet 1843). Vèire la biougrafìa de Joseph Rosalinde Rancher     

Fred Raoux.
Premier prix de piano au conservatoire de Nice, musicien de jazz, chef d’orchestre (Mediterranean Jazz), compositeur de musique de films aux studios de la Victorine à Nice, membre fondateur de l’orchestre de variétés Tomas et ses Merry Boys.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Se vas à Nissa (Si tu vas à Nice), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1961.

Louis Raspini (18.. - 1961).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Faguès un sourire (Faites un sourire), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1936.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Flou de Nissa (Fleur de Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Milioun de Carneval (Les Millions de Carnaval), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1937.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sensa blaga (Non, sans blague !) cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1938.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Siguèn joyous ! (Soyons joyeux !) Vive la joie ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1939.

Jean Régis, dich Gian Regis o Jan Regis (18.. - Colmars, 29 septembre 1933).
Secrétaire général adjoint à la mairie de Nice. Collaborateur à la revue Nice historique, Jean Régis est nommé le 19 avril 1931 membre du conseil de direction de l’Acadèmia nissarda.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Pescairis (Les Poissonières).

Charles de Richter (Philippeville, aujourd’hui Skikda, Algérie, 14 février 1887 - Toulon, 12 septembre 1975).
Romancier, auteur de comédies et de recueils de contes d’inspiration provençale et d’ouvrages de littérature d’enfance et de jeunesse, auteur et traducteur de romans policiers. Secrétaire et collaborateur de Gaston Leroux, dont il a terminé le roman Les Chasseurs de danse. Collaborateur à la revue Sur la Riviera.
Après des études à l’université Cambridge, Charles de Richter entre à la faculté de Sciences politiques de Paris pour se destiner à une carrière de diplomate, projet contrecarré par une maladie cardiaque. Son père, Jules de Richter, connu dans le milieu du théâtre de boulevard, le met en relation avec Robert de Montesquiou, Georges Feydeau, Tristan Bernard... Après avoir consacré une période au journalisme littéraire, c’est sa rencontre avec Gaston Leroux qui pousse Charles de Richter à se lancer dans l’écriture de romans populaires. Il poursuit son oeuvre pendant la seconde guerre mondiale, alors qu’il s’installe à Toulon, puis à Saint-Donat-sur-l’Herbasse, petit village de la Drôme.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 7829 2729, VIAF 2 185 166

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ah ! Ah ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1929.

Jean Riosecco.
Parolier.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ah ! Ah ! Ah ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Youp ! Youp ! cansoun ouficial dei joyeux sujets de Sa Majesté Carnaval 1948.

Fernand de Rocher (18.. - 19..).
Journaliste, rédacteur à l’Éclaireur de Nice et correspondant du Figaro.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carnaval niçois, chanson du carneval de Nissa 1904.

François-Dominique Rondelly, dich Menica Rondelly (Nice, 6 janvier 1854 - Nice, 27 juin 1935). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da François-Dominique Rondelly, dich Menica Rondelly     

Émile Rostan.
Huissier de justice, peintre, musicien et compositeur. Ami et voisin de Louis Genari (les deux Niçois habitaient le même immeuble), Émile Rostan en a noté et harmonisé les textes de ses chansons.

Georges Roux.
Chef d’orchestre et compositeur.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella À Cimiès damoun (À Cimiez, là-haut).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ah ! Ah ! Ah ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1947.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Fiha dòu chapacan (La Fille de l’attrapeur de chiens).

Nicolas Saboly (Monteux, Vaucluse, 30 janvier 1614 - 25 juillet 1675). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dei nouvé coumpousat da Nicolas Saboly     

A. Sanderson.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Atomicus, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1949.

Agata Sofia Sassernò o Agathe Sophie Sasserno (Nice, 3 octobre 1810 - Nice, 6 juin 1860).
Née dans une famille aisée, Agathe Sophie Sassernò est entourée de plusieurs frères et sœurs, dont Édouard – architecte – et Alfred – violoniste et compositeur. Âme sensible, pure et passionée, mais tristement mélancolique, elle assimile habilement le style de son modèle Alphonse de Lamartine, avec lequel elle a été en correspondance, ainsi que ceux de François René Chateaubriand, Alexandre Dumas père, Victor Hugo, Eugène Sue... sans toutefois pouvoir entrer dans le cercle littéraire français. À 24 ans, Agathe Sophie Sassernò est introduite à la cour des rois de Sardaigne, elle fréquente les salons littéraires turinois et le monde politique, et donne des leçons de français à l’Institut féminin français. Membre de plusieurs académies, Agathe Sophie Sassernò laisse à la postérité de nombreuses pièces en vers : essais, poèmes lyriques, poésies intimes, religieuses, fables, chansons...
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 8219 3776, VIAF 263 798 557

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Nizza (Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Les Noces du papillon, chant pour le peuple niçois, d’après Parpaioun, maride-ti ! (Papillon, marie-toi !)

Camille Sauvage (Ferrière-la-Petite, 14 avril 1910 - 30 octobre 1981).
Compositeur, chef d’orchestre de jazz et de variétés, clarinettiste et acteur. Camille Sauvage a signé la musique d’une trentaine de films (de 1946 à 1976), et a fait une apparition dans deux films (Adieu Paris de Claude Heymann, 1952 ; Les Nuits de Montmartre de Pierre Franchi, 1955). Il a également composé des musiques de variétés.
Camille Sauvage a également publié sous le pseudonyme d’Éric Framond.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 7778 2187, VIAF 76 501 467

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Oh ! La, la ! La Fontaine, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1951.

Jean-Luc Sauvaigo, dich Jànluc Sauvaigo (Nice, 28 avril 1950). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Jean-Luc Sauvaigo, dich Jànluc Sauvaigo     

Charles Semeria, dich Càrlou Semeria (Villefranche-sur-Mer, 16 juin 1804 - Nice, 5 août 1854).
Marin, puis commerçant à Nice. Son long poème Li Ciarma dou printem (Les Charmes du printemps) fut publié en plusieurs épisodes dans Lou Sincaïre édité par François Barberis et Antonio Fenocchio.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Lachèra de Niça (Les Laitières de Nice).

Françoise Sgaravizzi née Margaritora.
Èpouse de Mauris Sgaravizzi.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Camin de lutz (Chemin de lumière).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Caminerai (Je cheminerai).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Coma un esper que ven (Comme un espoir qui vient).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Mùsica (Musique).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Roca tant bela (Roche si belle).

Mauris Sgaravizzi (21 janvier 1942, 21 juillet 2011).
Musicien, auteur-compositeur-interprète. Mauris Sgaravizzi grandit à Nice, au quartier de la Madeleine, auprès de sa mère vannière et de son père staffeur. Il débute la musique à l’adolescence en apprenant la guitare. Dès 1971, Mauris Sgaravizzi met en musique les textes de Jànluc Sauvaigo. La même année, avec Alan Pelhon, participe à la création du Centre culturel occitan du pays nissart (Centre culturau occitan dòu país nissart).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Aquel cant (Ce chant).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Camin de lutz (Chemin de lumière).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Lops (Les Loups).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Mùsica (Musique).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lo Pastre Joan Pepin (Le Berger Jean Joseph).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Proscrich (Proscrit).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Roca tant bela (Roche si belle).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Siau aquì (Je suis ici).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Solòrma (La Complainte du montagnard).

Antonin Steve, dich Toni Baloni.
Né à Pélasque, Antonin Steve fréquente l’école normale de Nice puis entre dans l’enseignement en étant instituteur. Auteur et poète, collaborateur de la revue Lou Sourgentin, il écrit dans sa langue maternelle de la haute vallée de la Vésubie sous le pseudonyme de Toni Baloni. Plusieurs de ses poèmes ont été mis en musique et interprétés par La Belugada. Antonin Steve est également chargé de conservation au musée des Traditions vésubiennes.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 3681 8972, VIAF 71 484 876

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Bèla Choason (La Belle Françoise).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Clap (Le Caillou).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Coucounou, bressarela.

Hyacinthe Tarelli, dich Cinto Tarelli (Nice, 7 juin 1873 - Cagnes-sur-Mer, 28 octobre 1941). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Hyacinthe Tarelli, dich Cinto Tarelli     

Georges Tasso, dich Jòrgi Tasso (Nice, 15 mars 1925 - Nice, 19 novembre 1997).
Poète d’expression nissarde, Jòrgi Tasso laisse une œuvre composée d’une centaine de poèmes, drôles ou émouvants, dont une grande partie a été publiée dans des revues régionales. Sa participation aux Jeux floraux d’Hyères en 1985 lui a valu la récompense de Primadello d’or.
Membre de nombreuses associations régionalistes (Acadèmia nissarda, Comité des traditions niçoises, Escola de Bellanda, Remembrança nissarda), il se consacre activement à la défense du patrimoine culturel de l’ancien comté de Nice, tout particulièrement de sa langue. Il a assuré pendant plusieurs années l’enseignement du nissart dans plusieurs écoles primaires de Nice, en qualité d’intervenant extérieur.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Cantan, balan per tu, Nissa (Nous chantons, nous dansons pour toi, Nice).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lou Festin dei cougourdoun (Le Festin des cougourdons).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Mai d’en carriera (Les Mais de la rue).

Heinrich Tellam.
Pseudonyme sous lequel Paul Decourcelle a publié quelques-unes de ses compositions.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 6868 5379, VIAF 232 018 816

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Li Pescairis (Les Poissonières).

Henri Tornier.
Peintre en bâtiment et tapissier de métier, il a collaboré au journal satirique La Ratapignata, où il avait reçu le titre de proufessour d’estoria bestia de la faculta de Venansoun (« professeur d’histoires stupides de la faculté de Venanson »).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Cansoun dai babarota (La Chanson des cafards).

Albert Tosan.
Ancien élève du conservatoire de Nice et de l’école normale. Instituteur, conseiller pédagogique en musique, enseignant de musique au collège Lympia ; musicien (piano et guitare), auteur compositeur, directeur musical des Voix de Nice (ex-Chœur Lympia) et du Chœur de la Roche (Saint-André-de-la-Roche) ; coauteur de l’Anthologie de la chanson du comté de Nice.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0000 0317 7347, VIAF 29 746 084

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Bouon natalìci (Bon anniversaire).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carneval, Carneval (Carnaval, Carnaval), chanson de carnaval.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella L’Enfant doù païs (L’Enfant du pays).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Estre Nissart (Être niçois).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Lantosquoise.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Miéu Vesubia (Ma Vésubie).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sant-Andreènc toujou (Saint-Andréens toujours).

Jean-Baptiste Toselli (Nice, 2 décembre 1805 - Nice, 22 mars 1885).
Historien et écrivain. Fils de Pierre Toselli, négociant en grains du vieux Nice, et de Félicité Cotto. Après s’être préparé à la prêtrise, Jean-Baptiste Toselli prend la suite du commerce de grains à la mort prématurée de son père. Mais, peu doué pour les affaires, il liquide ce commerce pour se consacrer un temps à la floriculture, puis se lance dans des recherches historiques concernant Nice. Ses premiers travaux (Biographie niçoise ancienne et moderne) sont publiés en 1860. Suivront Rapport d’une conversation sur le dialecte niçois (contenant, parmi d’autres textes, un collectage de chansons traditionnelles, de noëls et de rondes de mai, 1864), puis Précis historique de Nice depuis sa fondation (1867-69).
Jean-Baptiste Toselli a également occupé différents postes : économe au nouveau collège national jusqu’en 1854, président du conseil de fabrique de la paroisse Sainte-Réparate jusqu’en 1873, conseiller municipal de 1871 à 1878.

Jo Trave (18.. - 19..).

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Ris ! Ris ! cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1934.

Georges Truchi.
Musicien et compositeur. Chef de musique à l’harmonie municipale de Nice.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Carneval a dich (Carnaval a dit), cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1955.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Zon-zon, cansoun ouficial dòu carneval de Nissa 1956.

André Truqui.
Conseiller municipal délégué aux traditions niçoises.

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Goùla, goùla, goùla (Gueule, gueule, gueule).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu Nouòstre Pichin Vièi (Nos petits vieux).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sian de Nissa (Nous sommes de Nice).

Louis Unia (Nice, 12 novembre 1908 - Golfe-Juan Vallauris, 17 octobre 1995). Vèire la biougrafìa e la lista detaià dai cansoun coumpousat da Louis Unia     

Patrick Vaillant (La Ciotat, 15 août 1954).
Musicien mandoliniste, compositeur, arrangeur, chanteur, membre des groupes ou anciens groupes Bachàs, Bachàs Mont-Jòia, trio Chin na na poun, trio de musique méditerranéenne Meltem, duo Tesi-Vaillant, fondateur du quatuor de mandolines Melonious quartet (premier quatuor français de mandoline moderne) et du groupe Enamorada Madalena, fondateur et directeur artistique du « Front de libération de la mandoline », directeur artistique de la compagnie Mandopolis.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0001 0778 9372, VIAF 27 261 025

 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Balada de Felís Galean e Noré Ciais (La Ballade de Félix Galéan et Honoré Ciais), estrat dòu prouget Anita, Anita.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella La Cançon de Gigi (La Chanson de Gigi), extrait du conte Gigi Pantai.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Lu ferolhs son fachs per sautar (Les verrous sont faits pour sauter).
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Jan de l’ours (Jean de l’ours), conte.
 parouli d’aquela cansoun tradiciounella Sirventès de Pepin de Nissa (Sirventès de Joseph « Pépin » de Nice), estrat dòu prouget Anita, Anita.

Pierre Vestane.
Pseudonyme sous lequel Paul Decourcelle a publié quelques-unes de ses compositions.
Noutìcia d’autourità ISNI 0000 0003 6868 5379, VIAF 232 018 816

 

Lu elemen biougrafic soun estrat, per partida, de :
     • Bessi Jules, Biographie ancienne et moderne des poètes niçois ;
     • Bovari Christine, Un périodique populaire en dialecte nissart : La Ratapignata ;
     • Compan André, Anthologie de la littérature niçoise ;
     • Isnard Marguerite et Roger, Nouvel Almanach du comté de Nice : memoria e tradicioun ;
     • revue Nice historique.
Un gran mercì à toui lu infourmatour que m’an coumunicat d’enfourmacioun, e à lu autour e avent-drech qu’an verificat e coumpletat quauqu’uni d’aqueli noutìcia.

© 2001-2022 Jouan-Gabrièu Maurandi.


musicas tradiciounelli countea de Nissa, fifre


Si trouvas aquela pàgina interessanta, poudès plaçà un liam vers éla. Simplamen coupià-coulà lou code aqui souta dins lou vouòstre sit (Ctrl+C per coupià), cen que dounarà acò :
Lu autour e coumpositour de li musica tradiciounella de la countéa de Nissa

  Counchecioun sit jean gabriel maurandi, creation sites internet de musica  
 Lu autour e coumpositour de li musica tradiciounella de la countéa de Nissa  Aquel site respeta lou drech d’autour. Lu titre proupausat son dintre lou doumène public. Lur realisacioun es en la forma de sequensamen dins de fueiets Midi e noun en la forma de mùsica ouriginala ; noun son ni interpretat ni prouduch per li artista. Lu drech dai autour dei obra encara proutegiat, reprouduch dintre aquel site mé lur autourisacioun, son reservat. Echètou autourisacioun, touta utilisacioun de la toutalità dòu material multimedia mes à dispousicioun dintre lou site « MTCN » autre que la reprouducion e la counsultacioun individuali e privadi es interdich.
Minga animau es estat estrapassat durant la counchecioun d’aquèstou sit. Pura, ai mangiat de bèi còu de vianda.